L’aéroport Roland Garros cède à Emmaüs, son stock d’objets trouvés

société
Ce mardi matin ©Réunion
Une convention de partenariat a été signée ce mardi entre la direction de l’aéroport et le directeur de l’association.Elle a pour objectif la réduction du nombre des déchets.
Désormais les objets trouvés à l’aérogare, ou confisqués avant l’embarquement, seront donnés à l’association Emmaüs.

Avant cette convention, ces objets étaient détruits au bout d’un an.

Parmi les objets trouvés : des vélos, des ordinateurs portables, une robe de mariée, un sabre. Moins surprenant : des valises, des téléphones portables, des appareils photos, des sacs.

Ces objets seront proposés à la vente et trouveront une seconde vie.

Une façon de valoriser le travail de l'association Emmaüs et de lui offrir l'occasion d'avoir un financement supplémentaire.