publicité

Affaire Laura Xena: jugement le 13 juillet

L'affaire des propos racistes tenus sur les réseaux sociaux par une femme de 41 ans était jugée cet après-midi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis. Le député Jean-Hugues Ratenon avait déposé plainte contre elle. 

© Jean-Hugues Ratenon
© Jean-Hugues Ratenon
  • Rahabia Issa
  • Publié le , mis à jour le
Laura Xena, l'auteure de propos racistes sur le réseau social Facebook le 8 avril dernier, était absente cet après-midi à son procès contre le Député Jean-Hugues Ratenon.
L'affaire s'était déroulée au lendemain des manifestations contre les paillotes, l'internaute avait alimenté les commentaires de propos injurieux selon le député :

Bande de singe occuper vous de netoyer vos plage le dimanche quand vous faite vos barbek interdit grasse a nous metro on vous fai vivre si on vous livre rien de metropole vous rester des paysans du singe


"Laura Xena" était représentée par l'avocat Henri Moselle. Celle-ci avait présenté publiquement ses excuses sur une radio locale après coup. Cet après-midi, son avocat a expliqué qu'elle avait reçu des menaces de mort, d'où son absence au palais de justice de Champ-Fleuri ce jeudi 5 juillet.

© Géraldine Blandin
© Géraldine Blandin


Le député Jean-Hugues Ratenon et son avocat Alex Vardin présents cet après-midi au tribunal correctionnel de Saint-Denis, ont insisté sur le fait de condamner Laura Xena pour ces propos racistes afin d'en faire un exemple. Selon eux " les dérapages sur internet ne doivent pas être monnaie courante. Il faut un garde-fou derrière chaque internaute pour éviter les excès".

Laura Xena encourt jusqu'à 6 mois de prison et 22 500 euros d'amendes. Le délibéré est attendu pour le 13 juillet.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play