publicité

Agressions de professeurs au lycée professionnel Jean Hinglo au Port

Deux professeurs ont été agressés verbalement et physiquement dans l’enceinte du lycée. L’un des enseignants a un arrêt de maladie de 8 jours avec un nez cassé. Il raconte son agression.

© Capture d'écran FB
© Capture d'écran FB
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
 
Ce jeudi, un professeur d’une trentaine d’année reçoit plusieurs coups de poing et de pied. Il garde son sang-froid et ne répond pas à l’agression pour ne pas envenimer la situation.
Il avait simplement demandé à cet élève en cours de respecter les consignes de sécurité et de transmettre son carnet de liaison pour noter les remarques.
En réponse il recçoit des insultes et un coup de tête au milieu de la figure. 
 
En images avec Henry-Claude Elma, Thierry Chenayer et Dany Rosamel
Le professeur raconte son agression par un élève
Le personnel enseignant dénonce les agressions verbales et physiques en augmentation depuis 6 ans dans le lycée professionnel du Port.
Les enseignants se sont réunis en début d'après-midi au lycée en signe de protestation. Après le dépôt d'une plainte, ils ont décidé de débrayer. Certains éléves ont également manifesté leur indignation.
En images
Lycée Jean Hinglo : les enseignants débrayent


Les syndicats d’enseignants condamnent fermement  et dénoncent le manque d’effectif d’encadrement.


Pour le SNUEP-FSU: "cette nouvelle agression vient démontrer que les élèves qui sont affectés en en enseignement professionnel sont de plus en plus difficiles, souvent en rejet de toute forme de contraintes, à fortiori, quand ils sont affectés dans des sections qui ne les motivent pas".

Pour le SNALC: "Il est  inadmissible que l’orientation se fasse par défaut vers cette voie la plupart du  temps".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play