Alcool et drogue au volant, des permis retirés et des véhicules en fourrière

sécurité
Moto de la gendarmerie
©Fabrice Floch (Réunion la 1ère)

En cette période de vacances scolaires, les gendarmes multiplient les contrôlent routiers. Dans l’Est, une vingtaine d’infractions ont été relevées ces deux derniers jours. Alcool et drogue au volant ont été constatés.

Depuis le début de l’année 2021, les gendarmes sont intervenus sur les lieux de 4 accidents de la circulation. Deux personnes, des jeunes pilotes de deux-roues, ont perdu la vie. Compte-tenu de l’accidentologie sur les routes réunionnaises les gendarmes procèdent à des opérations de contrôle routier.

1,48 mg d'alcol par litre d'air expiré

Hier après-midi, mercredi 6 janvier, les motocyclistes de la brigade motorisée de Saint-Benoît étaient positionnés à Sainte-Suzanne. En deux heures de contrôle, ils ont relevé 14 infractions, parmi lesquelles 8 usages du téléphone, 2 non-respect d’un STOP et 3 non-port de gants pour des cyclomotoristes. Un d’entre eux a été dépisté positif à l’alcoolémie, avec un taux de 1,48 mg d’alcool par litre d’air expiré. Son deux-roues a été immobilisé et placé en fourrière.

Alcool et drogue au volant

Ce jeudi 7 janvier, une nouvelle opération a été menée à Sainte-Anne. 7 infractions ont été constatées en 2 heures, dont 4 délictuelles. Un automobiliste a été dépisté positif aux tests de drogue. L’individu se trouvait en état de récidive légale, son permis lui a été retiré et sa voiture a été placée en fourrière.

Un autre automobiliste a, lui, été contrôlé positif à l’alcoolémie avec un taux de 0,80 mg d’alcool. Il conduisait malgré l’annulation administrative de son permis de conduire pour solde nul de points, sa voiture n’était pas assurée. Le conducteur a restitué son permis et sa voiture placée en fourrière.

Les gendarmes lancent un appel à la prudence en cette période de vacances, "où l’attention est relâchée".

Les Outre-mer en continu
Accéder au live