publicité

Alcool et grossesse : pas de consommation sans risque pour le bébé (SAFTHON)

La 2ème édition du SAFTHON aura lieu samedi 8 et dimanche 9 septembre. Organisateur de cette opération caritative, le Dr Denis Lamblin alerte la population sur les dangers de l’alcool pendant la grossesse. Le syndrome d’alcoolisation fœtale touche 12.000 personnes à La Réunion.
 

© Réunion la 1ère (Philippe Dornier)
© Réunion la 1ère (Philippe Dornier)
  • Philippe Dornier
  • Publié le , mis à jour le
Alcool et grossesse : pas de consommation sans risque pour le bébé (SAFTHON)
 
« Un verre d’alcool, c’est un risque pris pour l’avenir de l’enfant. » Le Dr Denis Lamblin, président du Comité de pilotage du SAFTHON, énumère les conséquences désastreuses du SAF, le syndrome d’alcoolisation fœtale : 400 maladies liées (notamment psychiatriques), échec scolaire et délinquance. « L’égalité des chances est très hypothéquée » lorsqu’une femme enceinte consomme des boissons alcoolisées.
 
La barre des 20.000€ récoltés lors du premier SAFTHON sera-t-elle dépassée ? Pour le Dr Denis Lamblin, invité de la matinale sur Réunion La 1ère radio, cette 2ème édition se présente « mieux, parce que nous l’étendons à la métropole, à 20 pays. Cette initiative solidaire, née à La Réunion, tous les Réunionnais peuvent en être fiers. »

Sur le même thème

  • santé

    Cancers de la peau : faites-vous dépister !

    C’est la semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau. L’occasion de rappeler l’importance d’un suivi dermatologique régulier. À La Réunion, le nombre de cas de cancers de la peau a été multiplié par 5 en dix ans.

     

  • santé

    Dengue : 1 217 cas confirmés entre le 29 avril et le 5 mai

    1 217 cas confirmés du 29 avril au 5 mai contre 1 322 la semaine précédente, les chiffres semblent légèrement diminuer. L'épidémie de dengue reste forte et concerne toujours l'ensemble de l'île. Si le Sud reste un foyer persistant, le nombre de contaminations dans l'Ouest et le Nord est en hausse.

  • santé

    Rougeole : deux médecins contaminés par le virus au CHU de Bellepierre

    C’est une information révélée par Imaz Press Réunion. Deux médecins du CHU de Bellepierre ont été contaminés par des patients porteurs de la rougeole. Les médecins pourraient-ils à leur tour avoir transmis le virus à d’autres malades ? Les autorités sanitaires sont aujourd’hui en alerte.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play