Après le passage de Batsirai, l'accès à l'eau se rétablit dans la majorité des communes, malgré des perturbations localisées

intempéries
Après le passage de Batsirai, l'accès à l'eau se rétablit dans la majorité des communes, malgré des perturbations localisées
L'eau est redevenue propre à la consommation dans une majorité de communes. ©Delphine Gérard
Après le passage du cyclone Batsirai, des travaux de remise en état des réseaux d'eau ont été effectués sur de nombreuses communes. Dans certains cas, l'eau reste encore impropre à la consommation et il est conseillé de continuer à boire l'eau en bouteille.

Comme toujours après de fortes pluies, il faut attendre avant de retrouver de l'eau potable qui coule du robinet. Selon la Préfecture, si "la réalimentation en eau est presque achevée, de fortes dégradations de la qualité de l'eau sont encore constatées dans plusieurs communes." Pour les habitants concernés, l'eau en bouteille est toujours recommandée pour la consommation.

Des coupures au Tampon et au Port

Sur la commune du Tampon, ce mardi matin, un incident électrique sur les stations de pompage Notre Dame de la Paix 3 a entrainé une interruption de la distribution d'eau. Sudéau indique que les secteurs concernés sont : Route de Notre Dame de la Paix, impasse Charolaise, chemin de la petite Chapelle, chemin Tan Georges, chemin Pie Rouge et toutes les voies adjacentes.

Au Port, une coupure aura lieu le 10 février au soir de 22h à 5h du matin, pour permettre à Runéo d'effectuer une recherche de fuites. Les secteurs concernés sont les suivants : allée Albert Thomas, allée Alfred Nobel, allée Copernic, allée des Vétyvers, allée G de Nerval, allée Mafate, allée P Neruda, allée Paul Nizan, place Charles Naudin, place Denis Diderot, place Henri Brissac, place Jean-Jacques Rousseau, place Niepce, rue H Barbusse, rue Jules Vallès, rue Lislet Geoffroy, rue Romain Rolland, rue Voltaire, rue E Zola, allée J Thibaud, opérations Jules Ferry et Les Etoiles.

Des perturbations, notamment dans Mafate

Sur la commune de Salazie, l'eau restait ce lundi impropre à la consommation. A l'Entre-Deux, Sudéau indique aussi une dégradation de la qualité de l'eau et invite les habitants à utiliser l'eau en bouteille. Dans plusieurs secteurs de Sainte-Marie et Saint-Benoît, la CISE rappelle aussi une dégradation de la qualité de l'eau.

Dans le cirque de Mafate, le réseau est alimenté directement depuis les cours d'eau. Et l'eau reste encore trouble. En attendant que l’eau soit buvable, la mairie de La Possession a décider d'acheminer des packs d'eau depuis l'héliport de Dos d'Âne, exceptionnellement ouvert de mardi 8 à jeudi 10 février pour le ravitaillement des Mafatais.

Ce matin, dans le journal de 7 heures, Vanessa Miranville précisait : "Sur Aurère, on a encore le réseau qui a été détruit et qui n’est pas en état mais aussi ce matin sur Grand-place où un hélicoptère a été envoyé avec du matériel pour aller faire des réparations avec des bénévoles et un agent de la ville. "  D’autres réparations ont eu lieu ailleurs dans le cirque.

Retour à la normale 

A Saint-Denis, dans la partie haute du Chaudron, du Moufia, Bois de Nèfles, Sainte-Clotilde, Piton Bois de Nèfles, l'eau peut de nouveau être consommée normalement selon Runéo, qui assure qu'un retour à la normale aussi est constaté à Bras-Panon.

Pour une liste exhaustive, rendez-vous directement sur le site de votre gestionnaire du réseau d'eau.