publicité

Assises : un prêtre jugé pour le viol d'adolescentes

Un prêtre qui officiait à Saint-André, suspecté d'avoir violé plusieurs adolescentes en 2014, est jugé par la cour d'assises de La Réunion. Le magistrat instructeur qui a instruit le dossier à mis en examen l'homme d'église pour agressions sexuelles et viols.

© Philippe Hoareau (Réunion1ere)
© Philippe Hoareau (Réunion1ere)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Une fois de plus, un homme d'église comparait devant la justice des hommes pour avoir commis des crimes sexuels sur des mineures. Le prévenu était prêtre à Saint-André en 2014. Selon deux des victimes présumées, il aurait profité de sa fonction pour leur imposer des rapports intimes et des attouchements sexuels.

20 ans de réclusion criminelle 

L'accusé a toujours nié les faits. Il affirme depuis le début qu'il s'agit d'une basse vengeance, d'un complot. Le magistrat instructeur a prononcé un non-lieu dans un des trois dossiers qu'il a eu à examiner, mais à maintenu l'ex-homme d'église dans les liens de la prévention dans deux autres affaires. L'une des victimes avait 12 ans quand le prévenu la contraint à avoir une relation sexuelle à l'arrière de sa voiture. 
Il encourt 20 ans de réclusion criminelle.

Sur le même thème

  • justice

    Une histoire d'amour derrière les barreaux !

    Cazanova Agamemnon va t’ il sortir de prison ? Une commission parisienne composée d'experts a donné un avis favorable à sa demande de libération conditionnelle. Et depuis, la femme du plus ancien détenu de France vit dans l'espoir de mener enfin une vie de couple.

  • justice

    Tribunal administratif : le collectif anti-paillotes débouté

    Les requêtes déposées par le collectif de Défense du Domaine Public Maritime jugées irrecevables. Les plaignants demandaient l'annulation des autorisations d'installation des paillotes, le magistrat a estimé qu'ils n'étaient pas fondés à effectuer cette démarche.

  • justice

    Casanova Agamemnon libérable !

    Le collège d'expert chargé de se prononcer sur la possible libération de Casanova Agamemnon vient de rendre un avis favorable. Le Réunionnais, plus ancien détenu de France, est incarcéré au centre de détention de la Pointe-des-Galets où il s'est marié le 27 novembre 2017. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play