réunion
info locale

Assises : un règlement de compte qui se termine dans un bain de sang

justice
Salle cour assises
©IPR
Rhuben Solon, 32 ans, se retrouve dans le box des accusés pendant deux jours à partir de ce jeudi 24 janvier. Il doit s’expliquer sur la mort d’Idriss Djae. Les faits se sont déroulés le 26 décembre 2015 à la Saline les Hauts. 
Rhuben Solon comparaît pour assassinat et tentative d’assassinat. La famille Djae cherche à comprendre pourquoi Idriss, 28 ans, est mort le 26 décembre 2015 à la Saline-les-Hauts.. Expédition punitive ? Vengeance ? Y a-t-il eu préméditation ?
 

Un fusil de chasse

Ce jour là, l’auteur des faits comme la victime avaient consommé de l’alcool. Solon avait reconnu être rentré dans sa case située dans le quartier Corbeil pour en ressortir avec un fusil de chasse avec lequel il a tiré sur Idriss. Celui-ci décèdera après avoir reçu une décharge de plombs en plein visage.

Rhuben Solon aurait ensuite tiré un deuxième coup de feu mais cette fois-ci en direction du petit frère d’Idriss le blessant légèrement tout comme son dalon, Alexandre.
 

Quelles versions ?

Le Saint-Paulois avait alors expliqué avoir été poussé à bout par les trois victimes. Sa compagne avait évoqué les moucatages dont il faisait l’objet. Une version que les autres protagonistes ne partagent pas. Il s’agira pour les jurés et la cour de faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame.
 
Publicité