Attaque au couteau au Port : l'agresseur en fuite

faits divers
Commissariat du Port
©Réunion 1ère
Un homme a été victime d'une attaque au couteau au Port à la mi-journée. Selon la victime qui est venue se réfugier au commissariat, l'assaillant aurait crié "allah akbar" lors de l'agression avant de prendre la fuite. Un important dispositif policier a été déployé
Ce merdredi, à la mi-journée, un individu a asséné deux coups de couteau à un homme qui allait rejoindre sa voiture, avenue Rico-Carpaye au Port. L'agresseur serait arrivé dans son dos et l'a touchée au bras et aux côtes. Des blessures au final superficielles, selon une source policière.

La victime a pu, selon ses propres déclarations, se débattre et faire tomber le couteau de son assaillant qui a alors pris la fuite. La victime s’est ensuite présentée au commissariat où elle a expliqué que l’assaillant aurait crié "Allah Akbar" au moment de lui porter les coups.
 

Les autorités restent prudentes

Mais les forces de l'ordre restent pour l'instant très prudentes s'agissant du caractère potentiellement terroriste de cette attaque. Activement recherché par la police, l'agresseur n'a toujours pas été retrouvé. Toutes les unités de la police du Port sont mobilisées, en plus du soutien de la brigade anti-criminalité de Saint-Denis. Soit une cinquantaine d'hommes au total.

Selon les indications transmises par la victime, décrite comme quelqu'un de crédible et inconnue de la justice, l'agresseur serait un homme de grande taille âgé environ d'une trentaine d'années.
 
Une unité de la Bac de saint Denis venue en renfort avenue Rico Carpaye
Une unité de la bac de saint Denis venue en renfort avenue Rico Carpaye ©Olivier de Larichaudy