Atteint d'un cancer en phase terminale, le jeune Abdoul Karim est décédé à La Réunion

océan indien
Le site Nord du CHU de La Réunion.
Le site Nord du CHU de La Réunion. ©Imaz Press
Atteint d'un cancer en phase terminale et hospitalisé au CHU de Saint-Denis, Abdoul Karim, est décédé ce lundi 7 décembre. Grâce à un élan de solidarité, il avait pu revoir ses trois sœurs venues des Comores pour le retrouver à La Réunion.
Abdoul Karim est décédé ce lundi 7 décembre, au CHU de Saint-Denis où il était hospitalisé. Atteint d’un cancer en phase terminale, l’adolescent de 16 ans avait pu revoir ses trois sœurs le 26 novembre dernier. Grâce à un élan de solidarité, les trois jeunes soeurs étaient venues des Comores à La Réunion pour voir une dernière fois leur frère.

Originaire des Comores, Abdoul Karim était soigné à La Réunion depuis 18 mois. En parallèle, il poursuivait sa scolarité au lycée Georges Brassens.
 

Un élan de solidarité

Ces dernières semaines, la maladie avait gagné du terrain. Abdoul Karim avait exprimé son désir de revoir une dernière fois ses sœurs restées au pays. Une cagnotte en ligne avait permis de récolter des dons pour financer leurs voyages à La Réunion.

Une chaîne de solidarité s’était créée avec les soignants du CHU, l'infirmière, et des amis aux Comores pour faciliter les démarches du voyage des trois sœurs. Grâce à cette mobilisation, le dernier souhait d’Abdoul Karim avait pu être réalisé. 

Retrouvez ici le reportage de Réunion La 1ère réalisé en novembre : 
Abdoul Karim : Trois sœurs au chevet de leur frère