Baccalauréat : dernière ligne droite avant les examens

éducation
bac 2019 dernières révisions avant oraux de rattrapage 080719
Les candidats au baccalauréat peaufinent leurs révisions. A compter de jeudi, ils vont plancher sur les épreuves ponctuelles de l'examen, en complément des notations engrangées lors du contrôle continu. ©Réunion la 1ère

Les élèves de terminales ont rendez-vous ce jeudi 17 juin avec la philosophie, premère épreuve des examens du baccalauréat 2021. Une édition marquée cette année par un grand oral, une épreuve supplémentaire pour inciter les jeunes à s'exprimer plus facilement en public.

Toutes séries confondues, le baccalauréat 2021 concerne 12 075 candidats à La Réunion. Tout au long de l'année, les enseignements ont été ponctués par des examens en contrôle continu. Des notes entrant (à titre exceptionnel en raison de la crise Covid) pour 80% pour l'obtention du diplôme. Cinq épreuves ponctuelles complèteront l'évaluation des prétendants au baccalauréat. 

La traditionnelle épreuve de philosophie prévue ce jeudi 17 juin garde sa solennité. Elle reste la matière souvent la plus redoutée par les élèves. En raison de la réflexion qu'elle nécessite de la part des lycéens. Reste à savoir si le Grand Oral ne viendra pas lui faire concurrence... 

La nouveauté du Grand Oral

Le Grand Oral, entrant dans la réforme du baccalauréat, vient se rajouter aux quatre épreuves finales cette année. "Permettre au candidat de montrer sa capacité à prendre la parole en public, de répondre à des questions avec des arguments. Le tout pour acquérir des compétences indispensables" c'est ce qui attendu de ce nouveau test selon la rectrice académique, Chantal Manès-Bonnisseau, en visite ce lundi au Lycée Sarda Garriga à Saint-André.

Le développement de cette capacité nouvelle s'est opérée tout au long de l'année avec plus ou moins de facilité, en raison des cours tantôt en présentiels, tantôt en distanciels. Question là encore d'adaptation aux contraintes liées à la crise sanitaire.  

"Ce grand oral permet aux élèves de travailler sur des spécialités nouvelles et de se projetter déjà sur leurs études supérieures" complète Rajen Tharanee. Le professeur de SVT au Lycée Sarda Garriga explique que "le candidat présente au jury deux questions préparées avec ses professeursdans le courant de l'année. Le jury choisit une de ces deux questions. Le candidat a ensuite 20 minutes de préparation pour mettre en ordre ses idées. Mais l’exposé se déroule sans note et debout". 

Evaluer les capacités d'échanges et d'argumentation

Chantal Manès-Bonnisseau

 

L'entretien se déroule en trois phases distinctes. "Pendant 5 minutes, le candidat présente la question choisie et y répond. Le jury évalue son argumentation et ses qualités de présentation. Ensuite, pendant 10 minutes, le jury échange avec le candidat et évalue ses qualités d’écoute et ses compétences argumentatives" détaille Chantal Manès-Bonnisseau en précisant que "les 5 dernières minutes d’échanges avec le jury portent sur le projet d'orientation professionnelle du candidat".  

Voir (revoir) le reportage de Michelle Bertil et de Jean-Claude Toihir : 

Vos réactions à J-3 avant le bac à La Réunion

Le Grand oral est donc l'une des 5 épreuves finales obligatoires du bac. Il est noté sur 20 points, avec un coefficient 10 (en voie générale) ou 14 (en voie technologique).

Cela dit le contexte très particulier d'une année scolaire fortement impactée par la crise Covid a été pris en considération. Les professeurs membres du jury veilleront à l'aspect pédagogique de ce Grand Oral affirme-t-on du côté du rectorat. Histoire de rassurer les élèves et leurs familles en les incitant à considérer ce nouveau rendez-vous du baccalauréat comme un tremplin.