publicité

Beach-Tennis : Vive les champions 2018 !

Les champions de La Réunion 2018 de Beach-Tennis ont été couronnés dimanche sur la plage de l'Etang-Salé. Sont sacrés Bergonzoli-Perez dans la catégorie 15/16 ans ; Coll-Hoarau chez les dames et Bertolini-Ralite chez les hommes. Tous sont assurés de participer au championnat de France.

© Fabrice Floch (Réunion la 1ère)
© Fabrice Floch (Réunion la 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Le championnat de La Réunion de Beach-Tennis 2018 s'est joué ce week-end sur la plage de l'Etang-Salé. Après deux jours de compétition, les titres et les tickets pour participer au championnat de France du 23 au 28 août 2018 à Châtelaillon-Plage en Aquitaine sont attribués.
Chez les 15/16 ans, Bergonzoli-Perez se sont imposés au bout du suspens. Ils ont maîtrisé Choux et Cadarsi au super tie-break 10/4.

Coll et Hoarau

Chez les féminines Coll-Hoarau, s'adjuge le titre de championne de La Réunion, non sans mal. Comme attendues, elles étaient opposées en finale à Garnier-Vadel. Les deux paires, qui dominent le beach, sont également allés au super tie-break pour s'adjuger le passe vers le championnat de France. Ce fut serré, indécis, jusqu'au bout. Finalement, Coll et Hoarau s'imposent 11 à 9 et elles deviennent, ainsi les championnes 2018.

Bertolini et Ralite 

La finale chez les hommes a été une formalité pour Bertolini et Ralite. Habitué aux joutes ultimes, la paire championne de La Réunion n'a pas tremblé. Elle décroche le titre 6/1, 6/1 face à Latrille et Roméo qui se hissaient pour la première fois à ce stade de la compétition. Berto et Ralite sont assurés de se rendre dans les Landes, mais comme Coll et Hoarau, il y a de fortes chances qu'ils ne soient pas seuls. Garnier-Vadel, chez les femmes et Roméo-Latrille chez les hommes devraient bénéficier d'une invitation dans le tableau final du championnat de France.

L'avenir du tennnis passe par le beach

Le championnat de beach-tennis de La Réunion était, cette année encore, d'un niveau exceptionnel. Ce "nouveau" sport se développe de manière
exponentielle. Les plages des Brisants, de Boucan, de Saint-Pierre, l'Etang-Salé sont prises d'assaut. Les clubs de tennis, "traditionnels", sacrifient des terrains pour accueillir ces nouveaux adhérents. Plus rapide, plus fun, moins "technique" pour pouvoir s'amuser, le beach est devenu la bouffée d'oxygène dont le tennis avait besoin. Comme le paddle-tennis, il permet à la petite balle jaune de rebondir et d'élargir son public.


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play