Bébour: un nouvel axe pour désengorger la forêt

environnement
Bébour route forestière
©Indranie PETIAYE
Débutés en février dernier, les travaux de la voie de contournement de Bébour-Bélouve s’achèvent. Des travaux financés à hauteur de 2 254 000 euros par la Région. Objectif de cette boucle à sens unique : désengorger le site des embouteillages et supprimer les stationnements sauvages. 
Le site de Bébour-Bélouve compte 280 000 visiteurs par an. Ce qui en fait le 5ème axe naturel le plus fréquenté de l’ile. Il était important pour l'office national des forets de créer une voie de contournement pour désengorger le site les week-ends et durant les vacances. 
Bébour Bélouve
©Indranie Pétiaye
En 2017, 191 000 passages ont été enregistrés sur Bébour-Belouve par l’ONF. Une hausse de 20% de visiteurs en 5 ans.

1 kilomètre 500 de route à sens unique qui part du site d’Accroplaine jusqu'au radier de Bras Noir avec des aménagements spécifiques, notamment une piste cyclable. Le revêtement est en béton compte-tenu de la forte pluviométrie et du trafic important de bus et de camions. Une soixantaine de places de parkings ont été également rajoutées. 

Les habitués du site attendent beaucoup de ce nouvel aménagement routier.

Re(Voir) le reportage d'Indranie PETIAYE et Alix CATHERINE
©reunion
Objectif à long terme de ces aménagements: faire de la Plaine des Palmistes une station touristique d’altitude. C'est en tout cas la volonté affichée ce matin par les élus locaux avec en tête le maire Marco Boyer et le président de la Région Réunion Didier Robert. La collectivité a financé à hauteur de 2 254 000 euros ces travaux de contournement.  
 
Bébour route forestière
©Indranie PETIAYE

 LA FORET DE BEBOUR

La forêt qui fait de plus de 6 000 hectares se situe au centre du plus vaste  massif forestier des hauts de La Réunion. L'isolement du massif a permis de préserver les milieux naturels et leurs espèces des impacts liés à l'activité humaine. La forêt est située dans le coeur du Parc National de La Réunion et permet d'approvisionner en cryptoméria la filière bois péi.  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live