réunion
info locale

Bioparc : feu vert pour le parc animalier

justice
Tribunal Administratif
Le tribunal administratif devrait se prononcer d'ici une quinzaine de jours sur la demande de Riad Ben Cheikh ©Philippe Hoareau (Réunion La 1ère)
Autorisation d’exploitation confirmée pour le parc animalier qui doit voir le jour dans la forêt d’Etang-Salé. Le tribunal administratif s’est aujourd’hui prononcé.
Un grand parc zoologique de 4,5 hectares doit s’installer dans la forêt d’Etang-Salé. Bioparc, c’est son nom, doit accueillir pas moins de 680 animaux sauvages, parmi lesquels 350 oiseaux, 60 mammifères et 270 reptiles. Les visiteurs pourront ainsi les découvrir via un parcours pédestre de 2 km. Des rapaces en plein vol seront également présentés.

Annoncé depuis 2013, le projet n’est pas du goût de tous et tarde à se concrétiser. Trois associations locales de protection de la nature ou de l’environnement et une société ont formé des recours contre l’arrêté préfectoral autorisant l’exploitation de cette structure.

Des recours rejetés ce jeudi 14 décembre par le tribunal administratif. Là, où les associations dénonçaient des lacunes dans la réalisation de l’étude d’impact, notamment vis-à-vis des effets du projet en matière de trafic routier, des risques de pollution des points d’eau situés à proximité ou encore du risque d’évasion des animaux comme les rapaces prédateurs, le tribunal administratif a estimé que les mesures prises étaient suffisantes.
Publicité