publicité

Bourbon Bois : un repreneur trouvé, l’activité va se poursuivre

Le Tribunal de grande instance de Saint-Denis a décidé ce jeudi 7 février de ne pas nommer d’administrateur provisoire à la tête de la société Bourbon Bois. Un repreneur a été trouvé et l’activité devrait se maintenir.

Les salariés de Bourbon Bois en grève illimitée en 2018. © IMAZ PRESS
© IMAZ PRESS Les salariés de Bourbon Bois en grève illimitée en 2018.
  • Antoine Garnier / LP
  • Publié le , mis à jour le
Le Tribunal de grande instance de Saint-Denis n’a pas accordé la nomination d’un administrateur provisoire ce jeudi matin pour la société Bourbon Bois. En revanche, selon Clara DERFLA, secrétaire générale de l’UR974, "l’entreprise a été rachetée mardi dernier". Un repreneur a donc été trouvé pour reprendre la société réunionnaise. Il s’agirait d’une femme.

L’activité devrait donc se poursuivre avec une trentaine d’emplois sauvés.

Depuis plusieurs mois, les salariés protestaient contre un plan social qui menaçait l’entreprise de construction de logement social. L'actionnaire de Bourbon Bois souhaitait en effet se séparer d'un tiers de ses salariés en supprimant 44 emplois sur 62. Les salariés avaient donc demandé la nomination d’un administrateur provisoire.

Les précisions de Rahabia Issa : 
Bourbon Bois

 

Sur le même thème

  • économie

    La Réunion et la crise financière de 2007-2008

    Comment va la Réunion 10 ans après la crise ? Elle va mieux, après une décennie de récession selon le CEROM (les comptes économiques rapides pour l’Outre-Mer). Pour rappel la crise est partie des USA, avec la crise des subprimes c'est-à-dire du secteur des prêts hypothécaires à risque.

  • économie

    Impôts : la moitié des sites d'actuel pourrait fermer

    Des "points de contact" plutôt que des sites d’accueil spécialisés, près de 400 emplois menacés, et des difficultés à trouver des informations pour les contribuables, c’est le tableau que dépeint le syndicat Solidaires Finances Publiques si la réforme annoncée devait passer.

  • économie

    Saint-Pierre : le centre commercial des Casernes placé en liquidation judiciaire

    Le tribunal de commerce a prononcé ce jeudi la liquidation du centre commercial des casernes à Saint-Pierre. La centaine de salariés de l'hypermarché et de la galerie commercial se retrouve donc au chômage. Ils se sont retrouvés dans la salle du Kerveguen pour en savoir plus. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play