C'est la journée mondiale des zones humides

environnement
journée mondiale des zones humides
©Réunion La 1ère
La journée mondiale des zones humides, qui a lieu le 02 février, est un événement de sensibilisation du public sur la préservation de ces étangs, lagunes, marais salants, mares ou encore ruisseaux nécessaires au bon fonctionnement de l'environnement. 
Longtemps dévalorisées, les zones humides ont été détruites alors même qu’elles remplissent de multiples fonctions aux conséquences positives sur l’environnement et les activités humaines. L'étang de Saint-Paul, par exemple, permet de protéger la commune contre les phénomènes d'inondation. Il approvisionne également la population en eau. Huit millions de mètres cube sont prélevés chaque année pour donner de l'eau aux habitants des hauts et du littoral de Saint-Paul. D'où la nécessité de préserver ce site de plus de 450 hectares. Plusieurs ateliers de sensibilisation étaient menés aujourd'hui à Saint-Paul.
journée mondiale des zones humides
©Réunion La 1ère
La Réunion compte trois grands étangs, celui de Saint-Paul, du Gol à Saint-Louis et de Bois-Rouge à Sainte-Suzanne. Des zones humides qui se composent d'une faune caractéristique comme les poissons, les amphibiens ou encore les libellules qui se développent en nombre, également les oiseaux comme les poules d'eau. En 200 ans, l'étang de Saint-Paul, également appelé "fond jardin", a perdu de nombreuses espèces. Un phénomène qui ne résulte pas uniquement du réchauffement climatique mais aussi du mode de vie des habitants.

Le reportage de Jean-Marc Seguin :
©reunion