Cégep : les 174 étudiants du dispositif "étudier et vivre au Québec" vont pouvoir s'envoler pour le Canada

coronavirus
Pyramide inversée
©Région Réunion
Au début du mois, la Région Réunion avait suspendu son programme d'études avec les Cégep québécois (l'équivalent des IUT). La collectivité et les établissements québécois ont finalement trouvé un terrain d'entente. Quatre propositions ont été formulées aux étudiants.
Depuis de nombreuses années, des jeunes réunionnais partent étudier dans des programmes en forte demande d’emploi dans le but d’immigrer au pays par la suite.

Chaque année, et depuis dix ans, 174 réunionnais peuvent bénéficier du dispositif "étudier et vivre au Québec", où il partent étudier dans un des 18 centres de formations de la province canadienne. Il est financé par l'Europe et par la Région Réunion et coûte environ 4,5 millions d'euros.

Pour la rentrée prochaine, 174 étudiants réunionnais étaient attendus, pour y suivre trois années d'études qui débouchent souvent sur un emploi.

 

Démarches impossibles à La Réunion


Pour entrer sur le sol canadien, ces étudiants devaient se rendre à Maurice pour collecter leurs données biométriques. En raison de la fermeture des frontières de l'île soeur, impossible pour les ces étudiants réunionnais de le faire. Une problématique qui avait poussé la Région à suspendre le programme cette année. 
  
Le 23 juin, dans une lettre ouverte, le collectif au soutien du dispositif  "étudier et vivre au Québec" exprimait son mécontentement aux députés et sénateurs réunionnais.

 

"Il nous paraît inconcevable de croire que la vie étudiante va s'arrêter à l'échelle mondiale ; et selon nous, il serait préférable de travailler à son adaptation durant et après cette crise. Le Québec est beaucoup plus engagé dans cette voie, mais pour l'instant toujours pas de solution trouvée." expliquait le collectif dans la lettre.

 

Fin du calvaire


À la suite de l’annonce de la suspension de la cohorte 2020, plusieurs étudiants ont manifesté leur ferme volonté de poursuivre leur projet d’études.

Ce jeudi 25 juin, une rencontre zoom a été organisée et les quatre scénarios suivants sont proposés aux étudiants, en fonction de la faisabilité pour chaque programme d’études et chaque Cégep, ainsi que l’avancement des démarches migratoires de chaque étudiant :
 
  • Scénario 1. Rentrée en août/septembre (dates spécifiques)
  • Scénario 2. Rentrée tardive à l'automne 2020 avec une partie de cours à distance
  • Scénario 3. Rentrée à l'hiver 2021 (soit Janvier 2021)
  • Scénario 4. Rentrée à l'automne 2021 (soit Aout 2021)

Fédération des cégeps : compte rendu de la rencontre zoom du 25 juin 2020


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live