publicité

Chantier de la Nouvelle Route du Littoral : de nouvelles perquisitions dans l’entourage de Didier Robert

Ce mardi 3 mai au matin, de nouvelles perquisitions ont eu lieu à la Région mais aussi chez des proches de Didier Robert dans le cadre de l’enquête sur l’attribution du marché de la Nouvelle Route du Littoral.

© Région Réunion
© Région Réunion
  • Eric Lainé
  • Publié le
Ce sont nos confrères de Clicanoo qui le révèlent, les gendarmes de la section de recherches de Saint-Denis sont venus à 4 pour rendre visite au directeur de cabinet du président de Région. Vincent Bègue, bras droit et homme de confiance de Didier Robert, a passé plus de deux heures en tête à tête avec les financiers de la gendarmerie.
 
Il n’aurait pas été à proprement auditionné et rien n’a filtré de leur échange, mais les gendarmes ne se sont pas contentés d’aller à la pyramide inversée. Une série de perquisitions a également été menée ce mardi 3 mai au matin chez les très proches de Didier Robert, notamment à Saint-Paul.
 
Les gendarmes, sous le contrôle du parquet national financier mènent un véritable travail de fourmis depuis maintenant deux ans. Un longue période qui témoigne de la difficulté à dénicher des indices mais aussi à faire se délier les langues.
 
Les grandes questions que tout le monde se pose sont toujours les mêmes : Y a-t-il eu délit de favoritisme dans l’attribution de ce marché de 1,6 milliards d’euros ? Un acte de corruption a-t-il été scellé entre les entreprises attributaires et des cadres ou élus de la Région.
 
Pour l’heure, ni les auditions en qualité de simple témoin, ni la spectaculaire série de perquisitions marathon opérée en octobre 2015, n’ont permis de rassembler suffisamment d’indices graves et concordants.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play