Ciel dégagé au volcan, l’éruption du Piton de la Fournaise se dévoile enfin

environnement
Volcan Piton de la Fournaise éruption 24 septembre 2022 La Réunion
Prise de vue aérienne du site éruptif du Piton de la Fournaise, le 24 septembre à 11h. ©OVPF-IPGP
Les nuages ont laissé place au soleil, offrant enfin une meilleure observation de l’éruption du Piton de la Fournaise. Une éruption moins spectaculaire que d’autres par le passé, mais qui reste exceptionnelle.

Le soleil est de retour au volcan depuis ce samedi 24 septembre au matin. En ce 6ème jour d’éruption, le Piton de la Fournaise se dévoile enfin.

L’amplitude du trémor éruptif est restée stable au cours des dernières 24 heures, soit à environ 20% de l’amplitude initiale.

Un écoulement de lave en tunnels

Les projections de lave sont en revanche de faible amplitude et l’activité d’écoulement de lave se fait principalement par des tunnels de lave, avec deux axes d’écoulement, indique ce samedi après-midi l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise.

Plusieurs résurgences de lave sont visibles au niveau des tunnels. Le front de lave actif se situait ce matin dans le secteur du cratère Château-Fort, vers 2 000 m d’altitude. Lundi 19 septembre, premier jour de l’éruption, la fissure éruptive, d’où a jaillit la lave, s’est ouverte à proximité du cratère Rivals, à environ 2 200 m d’altitude.

Volcan Piton de la Fournaise éruption 24 septembre 2022 La Réunion
Prise de vue aérienne du site éruptif du Piton de la Fournaise, le 24 septembre à 11h. ©OVPF-IPGP

 

Un panache de gaz bien visible

Lors du survol du site éruptif effectué en ULM ce samedi matin, et grâce aux images de la webcam au Piton de Bert, les scientifiques ont également observé un dégazage important au niveau du site éruptif. Un panache de gaz est toujours dirigé vers l’Ouest-Sud-Ouest.

Volcan Piton de la Fournaise éruption 24 septembre 2022 La Réunion
Prise de vue du site éruptif le 24 septembre 2022 depuis la caméra de l’OVPF-IPGP-IRT située au Piton de Bert. ©VPF-IPGP-IRT

 

Observation depuis le Piton de Bert 

Nombreux sont les curieux à vouloir être les témoins de cet incroyable spectacle de la nature. L’éruption est visible depuis le Piton de Bert, accessible après une 1h30 de marche en empruntant le sentier au départ du parking Foc-Foc. Il est important de bien s’équiper, en prévoyant nourriture, eau ou encore vêtements chauds.

 

L’accès à l’enclos est strictement interdit. Afin d’éviter les embouteillages, un plan de circulation a été mis en place depuis hier, vendredi 23 septembre.

Enfin, la zone du volcan est un milieu naturel unique qu’il faut préserver. Il est donc demander de rester sur les sentiers pour éviter le piétinement excessif de la zone. Les feux de camp ne sont pas admis au cœur du Parc national.

 

Volume total émis de l’ordre de 1,2 à 2,5 m3

Depuis le début de l’éruption, le 19 septembre à 7h48, les estimations de flux indiquent que le volume émis total est de l’ordre de 1,2 à 2,6 millions de m3 de lave. Pour les scientifiques, il s’agit d’une estimation minimale compte tenu des mauvaises conditions météorologiques ces derniers jours, perturbant les relevés des données.