Comment Cyrille Melchior s’est à nouveau imposé à la tête du conseil départemental de La Réunion ? [PORTRAIT]

élections 2021
Cyrille Melchior, président du conseil départemental de La Réunion.
Cyrille Melchior, président du conseil départemental de La Réunion. ©Imaz Press
"Une force tranquille" pour certains, "l’homme du consensus" pour d’autres. Cyrille Melchior a été réélu à la tête du conseil départemental, ce jeudi 1er juillet. Aucun autre candidat ne s’est présenté face à lui.

A peine élu, Cyrille Melchior entame son discours de politique générale en remerciant ses proches. Au Palais de la Source, devant les nouveaux conseillers départementaux, le président réélu ne peut contenir son émotion. "Je suis désolé, je pense à mes proches qui ont contribué à tracer le chemin que j’ai emprunté", murmure-t-il au micro.

"L’homme du consensus"

Originaire de Saint-Paul, Cyrille Melchior est réélu président du conseil départemental de La Réunion avec 38 voix sur 50, ce jeudi 1er juillet. Unique candidat à sa succession, le président sortant aura réussi à faire consensus. Un temps pressentis, l’ancienne présidente du Département, Nassimah Dindar et le maire de Petite-Ile, Serge Hoareau, ont finalement renoncé à leur candidature.

Le doyen de l'Assemblée, André Thien Ah Koon, a salué la réélection d’"un humaniste, soucieux du sort des Réunionnais". "Il a su convaincre, il est un homme équitable, un homme de valeurs dont nous sommes fiers", a déclaré André Thien Ah Koon.

Cyrille Melchior, président du conseil départemental de La Réunion.
Cyrille Melchior, président du conseil départemental de La Réunion. ©Imaz Press

 

"Une force tranquille"

Pour Cyrille Melchior, le "travail ne fait que commencer, il faut rester dans l’humilité". A bientôt 60 ans, il est décrit comme "l’homme du consensus" par certains, et comme "une force tranquille" par d’autres.

"Pour La Réunion, c’est une énigme, il est une force tranquille. Il a réussi sans brusquer personne, à mettre tout le monde derrière lui", souligne Teddy Soret, son directeur de cabinet.

Regarder le portrait dressé par notre journaliste Henry-Claude Elma sur Réunion La 1ère :

Portrait de Cyrille Melchior, à nouveau élu président du conseil départemental

"Un partisan de l’action publique"

Avant même d’être réélu, Cyrille Melchior était confiant. "Je n’avais rien enlevé de mon bureau car je savais que je le retrouverais pour finir mon travail", confie celui qui se décrit comme "un partisan de l’action publique et non de l’action politique".

"C’est un président simple, il était conseiller départemental, il est devenu président, il est resté lui-même, remarque Jacky Tibère, agent au conseil départemental. S’il obtient ce résultat aujourd’hui, c’est parce qu’il est resté humble".

Cyrille Melchior, président du conseil départemental de La Réunion.
Cyrille Melchior, président du conseil départemental de La Réunion. ©Imaz Press

 

Comptable de métier

En quelques années, Cyrille Melchior est devenu un homme fort de la politique locale. Pourtant, rien ne l’y prédestinait. Comptable de profession, il travaille pour Air France, puis pour l’agence Havas Réunion. Il occupera ensuite un poste au sein du service des finances de la Région dans les années 80 et 90. En 1999, il devient directeur général des services à la mairie de Salazie, puis directeur général adjoint à la CIREST en charge des finances. En 2009, il intègre le cabinet du président de la CIVIS.

Son parcours politique

Membre de l’UDF, de l’UMP puis de LR, il est élu conseiller général de La Réunion pour le canton de Saint-Paul-2 en 2000 lors d’une élection partielle. Il est réélu en 2001, puis dès le premier tour en 2008. Après la victoire de la droite aux élections municipales de 2014 à Saint-Paul, il devient deuxième adjoint au maire Joseph Sinimalé, chargé des finances et du budget, et 10e vice-président du TCO.

Cyrille Melchior devant le Palais de la Source.
Cyrille Melchior devant le Palais de la Source. ©Imaz Press

 

De conseiller à président du Département

En 2015, il est conseiller départemental pour le canton de Saint-Paul 1. En 2017, il est élu président du conseil départemental de La Réunion succédant à Nassimah Dindar.

Cyrille Melchior, président du conseil départemental de La Réunion.
Cyrille Melchior, président du conseil départemental de La Réunion. ©Imaz Press

Candidat à sa réélection dans le canton de Saint-Paul 1 dimanche dernier, il a été réélu au second tour avec 66,8 % des suffrages. Ce jeudi, c’est aussi avec une large majorité qu’il remporte la présidence du Département.

(Re)voir l'interview complète de Cyrille Melchior sur le plateau de Réunion La 1ère :

itw plateau Cyrille Melchior