Comment passer le week-end à l’hôtel malgré les restrictions du confinement ?

tourisme
Des gîtes installés en pleine nature une destination découverte et dépaysement
Des gîtes installés en pleine nature une destination découverte et dépaysement ©Loïs Mussard
Vous vous demandez certainement ce que vous allez pouvoir faire dans un rayon de 10 kms le samedi et 5 kms le dimanche. Une sortie à l'hôtel, c'est possible. Vous pouvez réserver à Cilaos, même si vous habitez Saint-Denis. Reportage dans le sud sauvage.

Changement d’air et dépaysement malgré les mesures restrictives de déplacement durant cette crise sanitaire. Ifhane a quitté St Denis pour se mettre au vert à St Pierre. Ce client d’un lodge situé dans le sud a décidé de se faire plaisir pour son anniversaire : "c’est un très bon choix pour le coup et le dépaysement est garanti ! Heureusement que malgré le confinement, on peut quand même se rendre dans des endroits comme ça".

Réservation et justificatif de déplacement en cas de contrôle

Pour profiter de ces instants magiques et dépaysant loin de sa case, la procédure est simple, mais la majorité des Réunionnais ne savent pas qu’ils peuvent réserver le week-end dans les hôtels et gîtes de l’île.

"Nous recevons beaucoup d’appels de nos clients qui s’interrogent : comment faire pour venir ici, quels documents fournir et surtout quelles sont les conditions de déplacement aux alentours de l’hôtel le samedi et le dimanche", raconte Paule Béchot, gérante d’un lodge dans le sud.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Malgré le confinement et le rayon de 10km, vous pouvez partir en week-end. Explications

 

Les carnets de réservation moins vides les week-end

"Nos chambres sont occupées les samedis et les dimanches. Nous assistons à une petite embellie les week-end, se réjouit timidement Paule Béchot. Mais en semaine et hors période de vacances scolaires, hélas nous ne remplissons pas. Nous sommes à un taux de remplissage de 50% depuis le début de l’année". "Durant la coupure scolaire, nous sommes parvenus à remplir grâce aux Réunionnais, heureusement qu’ils sont là et qu’ils consomment", rajoute-t-elle optimiste.

En cette période de crise sanitaire persistante, la clientèle locale permet aux professionnels de garder la tête hors de l’eau à condition de bien communiquer.