Confinement et couvre-feu à La Réunion : ce que vous pouvez faire ou pas à partir de ce samedi

coronavirus
Que sera-t-il possible de faire lors du déconfinement à La Réunion ?
©Imaz Press
Confinement partiel de 5h à 18h, puis couvre-feu strict de 18h à 5h, imposent des restrictions encore difficiles à retenir. A partir de ce samedi 31 juillet à 5h, les règles changent, on fait le point sur ce qui peut être fait, ou ne peut être fait.

Le confinement de 5h à 18h est entré en vigueur à La Réunion ce samedi 31 juillet. Les Réunionnais voient ainsi leurs déplacements limité à un rayon de 10 km autour de leur domicile de lundi au samedi, réduit à 5 km le dimanche.

Les commerces restent ouverts

Les commerces, lieux de culture et autres établissements recevant du public, dans lesquels le port du masque est possible et soumis à des jauges, sont ouverts. Ils peuvent accueillir de la clientèle jusqu’à 18h, soit l’heure d’entrée en vigueur du couvre-feu qui s’applique désormais de 18h à 5h.

Reportage de Réunion la 1ère.

Le confinement de 5h à 18h est en vigueur à La Réunion ©Réunion la 1ère

Les commerces vendant des biens et services de première nécessité peuvent rester ouverts au-delà de 18h, soit pendant le couvre-feu. De même, les stations-services peuvent poursuivre leur activité aux horaires habituels, exclusivement pour la vente de carburant.

Les lieux de culte sont ouverts, mais les processions religieuses sont interdites.

Randonnées et plages autorisées

L’accès aux espaces naturels, tels que la plage, les randonnées et promenade sont également autorisés. Les visites guidées le sont aussi dans la limite de 6 personnes. Les centres de loisirs et accueil pour mineurs restent ouverts. Les activités extrascolaires dans les conservatoires, les écoles de danse ou encore les piscines sont autorisées.

A noter, les pique-niques sont interdits, ainsi que la vente et la consommation de nourriture dans les établissements clos, comme les salles des fêtes, les cinémas ou les salles de spectacle. 

Les restaurants, bars et sale de sport ferment, sauf…

Les restaurants, bars, salles de sport et lieux couverts d’activités sportives sont fermés, jusqu’à l’application du pass sanitaire, prévue au 9 août.  La vente à emporter est, elle autorisée, ainsi que les livraisons jusqu’à 22h.

Exceptionnellement, les bars et restaurants sont autorisés à rester ouverts ce week-end malgré le confinement, samedi 31 juillet et dimanche 1er août de 5h à 18h. Les manifestations, telles que les mariages, sont également autorisées de façon exceptionnelle durant ces deux jours. Elles devront cependant répondre à un protocole sanitaire strict.

Un justificatif de domicile pour se déplacer en journée

Il n’est pas nécessaire d’avoir une attestation pour se déplacer de 5h à 18h, durant le confinement, si on ne dépasse pas le rayon de 10km autour de son domicile. Un justificatif de domicile et une pièce d’identité peuvent par contre être demandés.

Les déplacements en dehors du périmètre de confinement, 10 km du lundi au samedi et 5 km le dimanche, devront relever d’un motif impérieux, et un justificatif de déplacement dérogatoire hors du périmètre de confinement sera demandé.

Couvre-feu, sorties sur motifs impérieux exclusivement

Durant les heures de couvre-feu, de 18h à 5h, les Réunionnais doivent rester à leur domicile. Ils ne sont autorisés à en sortir que pour motifs impérieux. Ils devront alors se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire

Pour les déplacements professionnels ou scolaires, un justificatif de déplacement professionnel doit être fourni par l’employeur, ou un justificatif de déplacement scolaire fourni par l’établissement. Les documents peuvent être imprimés, sur le téléphone au format PDF ou QR code généré par l’application TousAntiCovid, ou encore manuscrite avec les mentions essentielles.

Les transports en commun continuent de fonctionner durant le couvre-feu. Les voyageurs devront disposer d’attestations pour se déplacer.

Le port du masque obligatoire en extérieur

Le port du masque est obligatoire dans l’espace public et dans les établissements recevant du public de plein air, ainsi que dans les lieux clos tels que le lieu de travail les commerces, les transports et dans tout lieu de rassemblement.

Le port du masque n’est pas obligatoire :

  •  dans les espaces naturels (plages, forêts, parcs),
  •  dans les espaces en plein-air en accueil collectif de mineurs,
  •  pour les personnes en situation de handicap,
  •  lors de la pratique d’une activité sportive ou artistique de plein air,
  •  pour les usagers de deux roues.

Retrouvez toutes les réponses à vos questions sur le site de la préfecture.