Conflit social à Soliha : après quatre mois de grève, les salariés vont porter plainte

social
Soliha Solidaires pour l'Habitat Réunion
Soliha, Solidaires pour l'Habitat. ©IPR
Cela fait déjà quatre mois que quelques employés de l’entreprise Soliha sont en grève. Ils ne lâchent rien. Ce mercredi, une troisième plainte va être déposée et un courrier vient d’être adressé au Président du Conseil Départemental.

11 des 38 salariés de l’entreprise Soliha sont en grève depuis quatre mois. Ils tiennent un piquet de grève à Saint-Pierre, devant les locaux de l’agence du Sud, pour dénoncer des dysfonctionnements au sein de l’association d’aide au maintien et à l’accès au logement des personnes défavorisées.

Soutenus par le syndicat Union Réunion 974, les employés grévistes ne lâchent rien. Alors qu’ils avaient déposés deux plaintes, une troisième va être déposée ce mercredi et un courrier vient d’être adressé à Cyrille Melchior, président du Conseil Départemental. Le Département participe en effet au financement de l'association.

Les précisions de Clara Derfla, secrétaire générale de l’Union Régionale 974 :

ITw Clara Derfla concernant la grève à Soliha

 

Suspicion de détournement de fonds

Les salariés avaient déposés deux plaintes. Une première plainte contre X avait été déposée en 2020 pour "détournement de fonds", mais également "prise illégale d’intérêts". La deuxième a été déposée en avril dernier pour "détournement de fonds", là-aussi. Le parquet de Saint-Denis a ouvert une enquête.

Les salariés dénoncent des dossiers qui n’avancent pas : il y en aurait une cinquantaine en souffrance, avec des usagers qui attendent une amélioration de leurs conditions de vie.