Contrôle des bus scolaires : 22 infractions constatées sur 111 véhicules vérifiés

sécurité
controle bus scolaires sécurité routière 270121
©DDSP de La Réunion

Addictions, conformité des équipements de sécurité ou encore respect des mesures liées à la pandémie ont été contrôlés. Les forces de l’ordre ont mené des opérations de contrôle sur deux jours à l’occasion de la rentrée scolaire.

Sur 111 bus vérifiés, 19 étaient en infraction lors des contrôles menés aux abords des lycées et collèges de l’île, entre 15h et 17h30 hier, mardi 26 janvier.

La veille, les zones de la cité du Butor, du lycée Bellepierre et du collège Mahé de Labourdonnais ont été ciblées à Saint-Denis, ou encore le collège Adam de Villiers à Mont-Vert dans le Sud. Ce lundi 25 janvier, une dizaine d’infractions a été relevées, dont une circulation sans permis prorogé. Il doit l’être tous les 5 ans.

22 infractions dont 2 graves

Au total 22 infractions ont été constatées, parmi lesquelles deux graves relevant de la mise en hors fonctionnement de l’éthylomètre anti-démarrage. Seule l’intégrité du sceau permet de garantir celle de l’appareil de contrôle, les véhicules sont alors immobilisés. Le dispositif est obligatoire depuis le 1er septembre 2015. Il suspend le démarrage du véhicule en cas de contrôle avec un taux supérieur à 10 mg par litre.

Une circulation malgré un pneumatique dépourvu de sculpture, un défaut de ceinture d’un conducteur de bus ou encore des défauts d’équipement de sécurité ont aussi été constatés. Un bus circulait avec la porte vitrée latérale totalement brisée. Il a été immédiatement immobilisé et l’obligation du port de la ceinture a été rappelée aux passagers.

contrôle bus scolaire 270121
©DDSP de La Réunion