Contrôles routiers : alcool et zamal au volant

sécurité
Routes bleues pour la finale de la coupe du monde gendarmes sécurité routière 150718
©Réunion la 1ère
Les gendarmes de l'Escadron Départemental de la Sécurité Routière (EDSR) ont centré leurs actions sur la lutte contre les conduites sous l'emprise de produits addictifs. Huit conducteurs alcoolisés et quatre sous l'influence du "zamal" ont perdu leurs permis de conduire. 
Les motards des Brigades motorisées de Saint-Benoît et de Saint-Paul étaient sur le bord des routes de Sainte-Marie, côté Est, et de Saint-Gilles-les-Bains, côté Ouest, dans la nuit de samedi à dimanche. Ces deux opérations visaient à lutter contre la conduite sous l'influence d'alcool et de cannabis. Ces contrôles légers ont permis d'appréhender 12 automobilistes. 
 

À Sainte-Marie


Les militaires se sont installés de 22h, samedi 29 février, à 2h, dimanche 1er mars 2020, à l'intersection de la "Vierge-Noire" (croisement entre les RD45/RD46). Au cours de ces quatre heures : "Ce contrôle a permis de constater 3 conduites sous stupéfiants, 1 alcoolémie délictuelle, 1 refus d'obtempérer commis par un conducteur identifié, 1 usage de stupéfiant relevé à l’encontre d’une personne déjà verbalisée, il y moins d’un mois pour une conduite sous stupéfiants et refus d’obtempérer, 4 ceintures de sécurité, 1 défaut d’éclairage sur un véhicule et 1 cumul d’infractions sur un deux-roues au vu du non-respect des règles de conformité (plaque, éclairage et bruit) ayant motivé son immobilisation. Enfin, une immobilisation fourrière d’un véhicule a été établie à l’encontre d’un conducteur contrôlé positif aux stupéfiants, circulant sans assurance."
 

À Saint-Paul 


Dans cette même soirée de samedi à dimanche, de 22h à 2h, les motocyclistes de Saint-Paul ont privilégié la zone de Saint-Gilles-les-Bains et de la Saline-les-Bains. Résultat : "10 infractions relevées, dont 7 alcoolémies, 1 conduite sous stupéfiants, 1 non port de casque et 1 téléphone. De retour sur les mêmes secteurs, le lendemain après-midi, au retour des plages, c’est de nouveau 14 infractions qui ont été constatées par les gendarmes, dont 8 téléphones, 3 non respect des priorités, 2 défauts de permis de conduire et 1 défaut d’assurance."
Les Outre-mer en continu
Accéder au live