Convention Canne: Le ton monte au sein même de l'intersyndicale!

économie
Rahabia Issa et Marie Redortier ©reunion
Il y a 2 jours s'est créé une plateforme commune comprenant les syndicats Jeunes Agriculteurs (JA), la Fédération Départementale d'Exploitants Agricoles (FDSEA) et le Mouvement des Paysans Solidaires  de La Réunion.
Un front commun dans l'espoir de se placer en position de négociation avec Tereos.
Ils sont à bout de nerfs, mais ils campent sur leur position.
La création, il y a 2 jours, d'une intersyndicale n'a pas réussi à faire flancher l'usinier et leur permettre de s'asseoir à la table des négociations.
Et pourtant les planteurs réunis devant la Préfecture continuent leurs mouvements avec la crainte de voir le syndicat CGPER majoritaire signé un accord non conforme à leurs exigences.
Pas de reunion cette après-midi, conclusion ils ont durci le mouvement en bloquant la circulation entre la caserne Lambert et l'entrée Est du Barachois vers les restaurants.
Durant plusieurs heures, ils se sont postés à un carrefour et ont tenté une action qui s'est levée peu après 19h.
En cause une mésentente et une incompréhension entre les représentants de l'intersyndicale.
Les planteurs s'apprêtent à passer une nouvelle nuit devant la Préfecture.