Coronavirus : 61 nouveaux cas confirmés, 917 malades hospitalisés à Madagascar

coronavirus
Tableau covid-19 Madagascar 17 juin 2020
Le rebond de l'épidémie est violent. Le léger fléchissement du nombre de cas enregistré en début de semaine est oublié. Mercredi soir, les autorités médicales de Madagascar ont annoncé 61 nouveaux cas, soit 1 378 personnes touchées par le virus depuis le début de l'épidémie. 
Madagascar est immense. Sa superficie totale est équivalente à la somme de la France et de la Belgique. Ce pays, l'un des plus pauvres de la planète, compte 25 millions d'habitants. Dès l'annonce de la pandémie de Covid-19, tous les regards se sont tournés vers la Grande île où l'on craignait le pire.
Par chance, le pire ne s'est pas produit, mais on attend toujours que l'épidémie disparaisse.

En début de semaine, le Centre de commandement de lutte contre le coronavirus notait une légère diminution du nombre de dépistages positifs. Une bonne nouvelle, après plusieurs jours de tension extrême. 
Malheureusement, dès mardi soir, les chiffres sont repartis à la hausse. Une tendance confirmée, en fin de journée ce mercredi, avec 61 nouveaux cas écrit Midi-Madagascar, soit 1 378 personnes touchées depuis le début de l'épidémie.
 

Pas de nouveaux foyers infectieux


L'analyse des nouveaux cas a permis de déterminer qu'il est question, pour la très grande majorité, de personnes vivant à Tananarive, Tamatave et dans les villes très proches de ces deux mégapoles. On ne parle pas ici de nouveaux foyers infectieux, même si des tests ont été diligentés en urgence vers Mahajanga et Tsiroanomandidy, deux districts situés à l'Ouest de la capitale où un seul malade, dans chacune des deux localités, était porteur du coronavirus.

Ce rebond du nombre de cas positifs porte à 917 le nombre de patients en cours de traitement. 417 personnes ont pu quitter les hôpitaux et sont officiellement guéries. Madagascar-Tribune précise également que 16 402 tests ont été effectués du 19 mars au 15 juin 2020.