Coronavirus : pas de vols, sauf dérogation exceptionnelle, et davantage de contrôles à l’aéroport dès ce lundi

coronavirus
Coronavirus-aéroports
©Indranie Petiaye
Les mesures de restrictions des vols seront renforcées dès ce lundi à zéro heure. Les liaisons avec les destinations de la zone Océan Indien sont suspendues. Dès lundi, la fréquence des vols va donc fortment diminuer, les compagnies aériennes et l'aéroport se réorganisent. 
Depuis vendredi 20 mars, plus de vols d’agréments ne sont acceptés à La Réunion. Seuls les vols essentiels étaient autorisés, à savoir les retours à domicile pour les ultramarins revenant de vacances de métropole par exemple, les regroupements familiaux ou encore certaines obligations professionnelles.

Lundi 23 mars, dès zéro heure, les restrictions vont de nouveaux se durcir. Les déplacements entre l'Hexagone et les outre-mer, La Réunion comprise donc, sont interdits sauf dérogation pour des motifs "impérieux d'ordre personnel ou familial", de "santé relevant de l'urgence" ou "professionnel ne pouvant être différé".
 
Les voyageurs devront fournir des justificatifs et une déclaration sur l'honneur à leur compagnie aérienne pour pouvoir embarquer. Ceux de retour de zones exposées au coronavirus s’engagent à respecter strictement les mesures de quatorzaine à leur arrivée sur le territoire.

 

L’aéroport Roland Garros restreint ses horaires d’ouverture

Les responsables de l’aéroport ont en effet décidé d’aménager le fonctionnement afin de préserver leurs agents et d’assurer la continuité d’activité.

Dès demain, lundi 23 mars, le terminal de l’aéroport sera ouvert de 5h30 à 12h30 et de 16h30 à 21h30.

De 05h30 à 12h30 :
sur la ligne Métropole – Réunion : les arrivées et départs des vols Air France, FrenchBee et Corsair seront opérés, ainsi que l’arrivée du vol Air Austral
sur la ligne Réunion – Mayotte : le départ du vol vers Dzaoudzi sera programmé
 
 
De 16h30 à 21h30 :       
sur la ligne Réunion Métropole : le départ du vol Air Austral sera opéré
sur la ligne Mayotte - Réunion : l’arrivée du vol en provenance de Dzaoudzi sera opérée.

Le terminal de l'aéroport Roland Garros sera totalement fermé au public entre 12h30 et 16h30.

 

Les compagnies réduisent le nombre de vols

Les compagnies ont réajusté leur programme de vol. Ainsi, face à la baisse de la demande et aux restrictions imposées par le gouvernement, la fréquence des vols a été réduite.
 
Air Austral a d’ores et déjà annoncé la suspension de la liaison Réunion – Marseille jusqu’au 31 mai.
Pour les autres lignes, le nombre de vols a été réduit. Ainsi, si les vols UU975 Réunion – Paris des lundi 23, jeudi 26 et dimanche29 mars sont maintenus, ceux du mardi 24, mercredi vendredi 27 et samedi 28 mars sont annulés.

Dans le sens inverse, Paris – Réunion, les vols UU974 des lundi 23, mardi 24, vendredi 27 sont maintenus mais retardés, tandis que ceux des mercredi 25, jeudi 26, samedi 28 et dimanche 28 sont annulés.

Des modifications sont également à prévoir pour la liaison Mayotte – Réunion. Retrouvez toutes les modifications de vols des différentes compagnies sur le site internet de l’aéroport Roland Garros 

 

Pas de vols pour toutes autres destinations

Madagascar, Maurice, la Thaïlande, l’Afrique du Sud, les Seychelles ou encore les Comores sont inaccessibles du fait de la fermeture des frontières notamment. Les vols sont suspendus.

Les tous derniers vols retours vers La Réunion arrivent d'Afrique du Sud, des Seychelles et de Thaïlande ce dimanche 22 mars. Ceux en provennance de Madagascar et de Maurice ont été annulés car les frontières de ces deux pays sont fermées.
 
 

Quatorzaine pour les passagers de retour dans l'île

Les voyageurs de retour dans l’île doivent s’engager à rester confinés chez eux pendant 14 jours. Ils doivent donc respecter une quatorzaine stricte a précisé le Directeur de la Santé, Jérôme Salomon. Elle ne permet pas de travailler.

Il s’agit de ne pas contaminer leurs proches, car " il sera vraiment difficile de prendre en charge de manière optimale un nombre importants de malades " sur les territoires ultramarins, précise-t-il.  

A l'arrivée à l'aéroport, chaque passager fera l'objet d'un entretien individuel avec un infirmier. Des solutions d'hébergement pourront être proposées aux Réunionnais de retour de métropole afin qu'ils se confinent lorsque cela ne serait pas possible au sein de leur foyer.

Des brigades de courses pour approvisionner ces sites de confinement et les eprsonnes se confinant à domicile seront mises en place.

 

Des dépistages à l'aéroport en cas de symptôme

En cas de symptôme, un dépistage sera réalisé à l'aéroport afin de détecter sans délai les personnes malades et les prendre en charge. 
 
Coronavirus-aéroports
©Indranie Petiaye

Hors de l’aéroport, les accompagnants doivent se limiter à une seule personne, que ce soit pour déposer ou pour accueillir des voyageurs. Un passager revenant de métropole devra s’assoir à l’arrière du véhicule et une aération devra être maintenue avec les vitres ouvertes par exemple.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live