publicité

Correctionnelle : DJ Skam un an ferme pour avoir tiré sur Kaf-Malbar

Trois ans de prison dont une année ferme à l'encontre de DJ Skam et 15 mois avec sursis pour Loïc Rébecca dit Sans-Sucre. Les deux hommes avaient agressé Kaf-Malbar, le 24 septembre 2015 au Chaudron. DJ Skam avait tiré en direction du chanteur. 

© Kaf Malbar Facebook
© Kaf Malbar Facebook
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Un an de prison ferme pour DJ Skam et deux ans avec sursis ! 15 mois avec sursis contre son ami et complice, Loïc Rebecca ! Les peines prononcées, jeudi après-midi par le tribunal correctionnel de Saint-Denis à l'encontre des agresseurs de Kaf-Malbar, sont à la hauteur du bruit effectué par ce fait-divers. 
DJ Skam et Loïc Rebecca, dit Sans Sucre, avaient donné rendez-vous à Kaf-Malbar à côté du case du Chaudron afin de régler un différend. Le premier était armé d'un fusil à pompe et de munitions à blanc et n'avait pas hésité à tirer en direction de la star locale. DJ Skam avait, dans un premier temps, était mis en examen pour tentative d'assassinat et Rebecca pour complicité. 

Des peines supérieures aux réquisitions 

Des poursuites revues à la baisse, DJ Skam et Sans-Sucre étaient jugés finalement par le tribunal correctionnel et non les assises, pour violences avec arme. Lors de l'audience du 21 septembre dernier, le procureur de la République avait requis  deux ans de prison et 16 mois avec sursis contre DJ Skam et 16 mois avec sursis contre Sans-Sucre. Finalement, les magistrats sont allés au delà des réquisitions du représentant du parquet en condamnant le tireur à 3 ans de prison et dont une année ferme et son complice à 15 mois avec sursis.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play