Covid-19 : onze décès et 14 083 nouveaux cas, la reprise épidémique se poursuit à La Réunion

coronavirus
 CHU L'unité Covid de l'hôpital de Bellepierre.
L'unité Covid de l'hôpital de Bellepierre. ©Imaz Press
La préfecture et l'ARS annoncent, ce mercredi 20 avril, onze décès et 14 083 nouveaux cas à La Réunion, du 9 au 15 avril. L'épidémie est toujours à la hausse, mais le nombre d’hospitalisations en service de réanimation reste stable.

La circulation virale poursuit sa progression cette semaine encore à La Réunion. Sur les sept derniers jours, les autorités annoncent les décès de onze patients et 14 083 nouveaux cas de Covid-19 à La Réunion (contre 12 271 la semaine dernière).

Du 9 au 15 avril, le taux d’incidence poursuit sa hausse à 1 645 cas pour 100 000 habitants, (contre 1 433 la semaine dernière). Le taux de positivité se stabilise autour de 38,5 % (contre 38,7% la semaine précédente).  

Pas d'impact sur l'hôpital

Pour autant, le nombre d’hospitalisations en service de réanimation se maintient à un niveau bas. Au 20 avril, quatre lits de réanimation sont occupés par des patients Covid et 51 par des patients atteints d’autres pathologies (soit 55 lits occupés sur les 76 lits disponibles). "La circulation virale en progression n’a pour l’instant pas d’impact sur l’hôpital", assure la préfecture de La Réunion.

Appel à la vigilance

"Dans ce contexte marqué par une circulation virale toujours active et alors que le niveau d’absentéisme peut avoir des impacts socio-économiques, les entreprises et les administrations doivent s’adapter pour garantir des conditions de travail protectrices des salariés et assurer la continuité de leurs activités", recommande la préfecture. 

Elle insiste sur "l’application des gestes barrières en milieu professionnel, le maintien du port du masque lors des réunions et des échanges et la réalisation systématique de tests de dépistage pour les cas contact sont des mesures essentielles pour lutter contre l’apparition de clusters en milieu professionnel". 

Onze décès 

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé annoncent onze décès, intervenus au cours des sept derniers jours, de patients tous originaires de La Réunion.

  • 2 personnes âgées de 45 à 64 ans,
  • 2 personnes âgées de 65 à 74 ans,
  • 7 personnes âgées de plus de 75 ans.

Huit personnes n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet. Les trois personnes vaccinées présentaient des comorbidités.

Taux d'incidence à 1 645 / 100 000 

Le taux d’incidence hebdomadaire est en hausse à 1 645 /100 000 habitants (contre 1 433 la semaine précédente).

Au total, 14 083 cas ont été confirmés du 9 au 15 avril. Compte tenu des 355 605 guérisons et des 742 décès depuis le début de la crise sanitaire, 17 948 cas sont encore actifs à ce jour.  

Depuis le début de l'épidémie, 374 295 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie.

Du 9 au 15 avril, 7 343 cas positifs ont été criblés pour identifier une mutation : 7 149 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, en l’occurrence le variant Omicron, soit près de 97%.

Taux de positivité à 38,5 % 

Le taux de positivité est à 38,5 % pour la semaine du 9 au 15 avril, et reste stable par rapport à la semaine dernière (38,7%).

Dépistages en hausse

Au total, 46 665 tests ont été réalisés sur la période du 9 au 15 avril, soit une hausse de plus de 13 % par rapport à la semaine précédente.

Quatre patients en réanimation 

Au 20 avril, quatre lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19, sur les 76 lits installés à La Réunion, et 51 par des patients présentant d’autres pathologies ( 72% de taux d’occupation).

Les mesures encore en vigueur 

Face à une circulation virale qui reste active à La Réunion, la préfecture rappelle que le port du masque reste très fortement recommandé, notamment dans les lieux à forte fréquentation au sein desquels les mesures de distanciation ne peuvent être respectées, ainsi que pour les personnes fragiles et les cas contact.

Il est également rappelé que la vaccination reste le meilleur moyen de lutter contre la propagation de l’épidémie et contre les formes les plus graves de la maladie. 

Les recommandations suivantes restent en vigueur :

  •  appliquer les gestes barrières : aération régulière des pièces, lavage des mains, utilisation de gel hydroalcoolique, salutation sans se serrer la main/sans embrassades, utilisation d’un mouchoir à usage unique et isolement chez soi dès l’apparition de symptômes ou en cas de test positif,  
  • porter un masque lorsqu’il est obligatoire (dans les transports collectifs et dans les hôpitaux, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les unités de soins de longue durée (USLD)…) ou recommandé (dans les lieux à forte fréquentation quand les mesures de distanciation ne peuvent pas être respectées),
  • se faire vacciner pour se protéger des formes gaves pouvant conduire à une hospitalisation ou à un décès ;
  • et bénéficier de la dose de rappel dès 3 mois après la 2ème injection ou une infection,
  • réaliser le 2ème rappel pour les personnes de plus de 60 ans et les résidents en EHPAD et USLD, dans les délais requis,
  • en cas d’infection à la Covid-19, surveiller l’état de santé pour prévenir une potentielle aggravation des symptômes, en demandant conseil à leur médecin,
  • continuer le suivi et le traitement des autres pathologies, en lien avec leur médecin.