Covista, l'application péi qui traque l'évolution du coronavirus

coronavirus
Coronavirus
©Pixabay
Une application qui prévoit l'évolution du Covid-19. C'est l'outil développé par la société réunionnaise Data-Prisme qui souhaite la mettre à la disposition des décideurs politiques et économiques. 
Où en sera l’épidémie de Covid19 à la rentrée de septembre ? La société réunionnaise Data-Prisme vient de mettre au point Covista, une application disponible uniquement sur internet qui permet d’illustrer les dynamiques de l'épidémie. Pour le directeur associé de Data-Prisme, Matthieu Neveu, l'outil propose aux visiteurs de se projeter dans le futur en choisissant des scénarios pré-définis de propagation de la maladie ou de choisir ses propres hypothèses de propagation.

L'internaute peut ainsi choisir une date et savoir combien de personnes auront été contaminées par exemple à Noël, ou encore, combien de personnes seront hospitalisées à cette date dans un service de réanimation. Mais attention comme le rappellent les concepteurs de l'application, ces projections n’ont aucune valeur prédictive....

Ecoutez Matthieu Neveu, directeur-associé de Data-Prisme interrogé par Christelle Floricourt: L'application péi a aussi  un objectif pédagogique : sensibiliser la population à l’importance du respect des gestes barrières. Elle doit permettre aux visiteurs de comprendre et d’appréhender visuellement les conséquences d’un changement de comportement dans la propagation de l’épidémie.
 

« Ce site a pour nous été une évidence. Il nous est apparu comme un outil pédagogique qui pourra contribuer à la prise de conscience de la population de l’impact des changements de comportement individuel sur l’évolution de l’épidémie. Les comportements humains sont souvent illogiques, les mathématiques viennent implacablement rappeler la réalité de la situation » Matthieu Neveu, directeur de Data-Prisme


Selon Data-Prisme, les épidémies commencent toutes selon un processus qui obéit à une fonction exponentielle. Il s'agit d'une fonction mathématique strictement croissante, autrement dit le nombre d'infectés augmente de plus en plus vite. Cette vitesse de propagation est appelée R0. R0 représente le nombre de personnes infectées par un malade. Ainsi, avec une vitesse de propagation de 3 (R0=3) signifie qu’un patient malade infectera 3 personnes. En dessous de 1, la propagation de la
maladie est maîtrisée.
Coronavirus
Covista, l'application péi prévoit l'évolution du Covid ©Pixabay
Pour développer Covista, Data-Prisme s’est appuyé sur des recherches scientifiques anglo-saxonnes, notamment celles de l’Impérial Collège de Londres. 

« Le modèle que nous avons développé est particulièrement fiable, nous sommes maintenant en mesure d’y intégrer d’autres variables, comme par exemple la possibilité qu’une partie de la population qui a été malade ne soit pas pour autant immunisée. Pour les institutions, cette application peut être une aide à la prise de décision précieuse pour l’avenir et nous nous tenons prêt à répondre à toutes demandes en ce sens » explique Matthieu Neveu.

Pour l'instant, seules des données nationales sont disponibles sur le site mais les équipes de Matthieu Neveu travaillent aussi sur des statistiques régionales.