publicité

Crise sociale: les dons du sang ont frôlé la pénurie dans l'île

L'Établissement Français du Sang, contraint à la fermeture de l'ensemble de ses sites de collecte durant les barrages, a vu ses stocks diminuer comme peau de chagrin. La Réunion a frôlé la pénurie. 

© Réunion La 1ère
© Réunion La 1ère
  • IP
  • Publié le , mis à jour le
Après presque trois semaines de conflit social, l'EFS tire la sonnette d'alarme. Il faut reconstituer les stocks de sang et de plaquettes. Un appel d'urgence est ainsi lancé envers la population. 120 dons sont nécessaires chaque jour dans l'île. Mais 12 jours après le début du mouvement des Gilets Jaunes, les stocks étaient à sec. L'établissement français du sang a fait appel à la solidarité nationale mais les groupes sanguins de l'île diffèrent de ceux de la métropole occasionnant un déséquilibre de compatibilité. 
Les sites fixes de l'EFS à Bellepierre et rue Suffren à St Pierre sont de nouveau ouverts aux collectes. Vous pouvez contacter le 0262 90 53 81 pour prendre rendez-vous ou aller sur le site de l'EFS

Reportage de Sufati Toumbou-Dany et Laurent Figon
EFS URGENCE SUR LES STOCKS

 

Sur le même thème

  • sang

    Don du sang : l'EFS recherche des donneurs du groupe O de toute urgence

    Les vacances scolaires sont des périodes critiques pour l'EFS (Établissement Français du Sang), qui peine à attirer des vacanciers lors des campagnes de collecte de sang. Aujourd'hui c'est un appel urgent qui est lancé à destination des donneurs de groupe O "donneur universel", qui sont très rares. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play