réunion
info locale

La Croix-Rouge « manque de bras » (Robert Moutalou, président territorial)

humanitaire
2018.06.07 Robert Moutalou (Croix-Rouge)
©Réunion la 1ère (Philippe Dornier)
Récolter un maximum de dons pour aider les plus vulnérables : c'est l'objectif de la Croix-Rouge, à travers ses Journées nationales, à partir de samedi et jusqu’au 17 juin. Son président départemental, Robert Moutalou, compte sur la générosité des Réunionnais. Et sur leur implication.

Cette grande quête annuelle de l’association, « c’est l’occasion de sortir de nos antennes pour aller à la rencontre du public, leur expliquer ce qu’on fait, et récolter un maximum de fonds. Ces quêtes auront lieu devant l’entrée des grandes surfaces, et dans la rue. »

Appel à l’aide

Les bénévoles mobilisés sont une centaine. Trop peu selon Robert Moutalou : « On manque de bras. Je lance un appel à toutes les personnes qui veulent bien nous aider, de prendre contact avec la délégation territoriale au 02.62.90.96.60. Les Réunionnais sont très généreux dans les dons (alimentaires, vestimentaires, argent), par contre il y a une perte au niveau du bénévolat. »

Subventions en baisse

Réagissant au refus des élus du Département de signer le Contrat de confiance avec l’Etat (qui menacerait les dispositifs en faveur des plus démunis), le patron de la Croix-Rouge évoque « une position purement politique. J’espère qu’ils vont avoir gain de cause, parce que toutes les associations qui bénéficient de subventions du conseil général vont être impactées. »

Son message aux personnes désespérées

« Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. On n’est pas né pour rester pauvre toute sa vie » dit Robert Moutalou, avant de citer l’exemple des « jeunes qu’on rencontre dans la rue : on a un temps d’écoute avec eux, qui leur permet en 15 jours - un mois de renouer des liens avec leurs parents et de sortir de la rue. »
Publicité