Culture : les bibliothécaires de La Réunion livrent à domicile

culture
Médiathèque
©Loïs Mussard
Lire, écouter de la musique, visionner des films. En somme obtenir du contenu multimédia pour s'occuper intelligemment en restant chez soi malgré le confinement lié au COVID-19. C’est l’objectif de « confiné.e.s mais cultivé.e.s » une opération des bibliothécaires de La Réunion.
 
Si tu ne peux pas aller à la culture, la culture viendra à toi. Un leitmotiv dont les bibliothécaires de La Réunion ont fait leur. Ils ont mis en place une page FaceBook dédiée au grand public pour palier les contraintes liées au confinement.

« Nous avons souhaité ouvrir les portes des médiathèques de l’île à tous ceux qui sont coincés chez eux » explique Jean-Fred Figuin. Le directeur de la médiathèque du Sud Sauvage se fait le porte-parole de ses collègues et partenaires qui ont travaillé sur une plate-forme numérique originale où chacun pourra trouver de nombreux exemples d'activités à mener avec les plus jeunes.
 
Médiathèque Figuin
©Loïs Mussard
 

Du multimédia gratuit en quelques clicks


« Sans bouger de chez soi, avec très peu de moyens et beaucoup d’astuces, c’est incroyable comment on peut organiser des ateliers originaux » raconte encore Jean-Fred Figuin. Images et tutos à l’appui il montre comment un poing fermé sur une feuille de papier peut se transformer en support de coloriage pour les plus jeunes.

Les supports proposés sont adressés à tous les publics. A tous les âges. Avec des centres d’intérêts très variés. De la musique ou des films en téléchargement gratuit. Des visites virtuelles de musées. Des spectacles allant du théâtre à l’opéra. L’éventail des possibilités est à la hauteur de l’investissement des bibliothécaires qui aspirent au partage de la culture avec le plus grand nombre.
 

Nom de code: « confiné.e.s mais cultivé.e.s »


L’opération « confiné.e.s mais cultivé.e.s » est d’ailleurs un challenge à travers lequel ils espèrent que le public saura trouver les outils nécessaires pour dépasser la morosité liée à la menace du COVID-19.

La plupart des liens sont directement accessibles depuis un support numérique connecté à Facebook. Pour les rares exceptions comme le téléchargement de livres en version numérique, les fameux e-books, il suffit de commander une carte d’accès. A cela près qu’en cette période de confinement les bibliothécaires ont décidé que les cartes seraient gratuites pour tous.
Bibliothécaires
©Loïs Mussard
Des milliers de supports numériques sont donc gratuitement à disposition du public dès le mercredi 25 mars 2020 sur :

https://www.facebook.com/groups/BibliothecairesdelaReunion/