Cyclone Batsirai : un "phénomène cyclonique de grande envergure", selon le préfet de La Réunion

cyclones
Le préfet de La Réunion.
Le préfet de La Réunion. ©Delphine Poudroux
Le cyclone tropical intense Batsirai s’approche des côtes réunionnaises. Il devrait passer au plus près de La Réunion dans la nuit. L’alerte rouge cyclonique entrera en vigueur à partir de 19h. Les Réunionnais seront alors confinés. Le préfet de La Réunion fait le point sur la situation.

La Réunion s’apprête à être touchée " par un phénomène cyclonique de grande envergure ", a déclaré Jacques Billant. Le préfet de La Réunion a pris la parole ce mercredi 2 février à 18h pour faire un point sur la situation et donner des précisions sur le déroulement de la phase d’alerte rouge cyclonique.

Le cyclone tropical intense Batsirai va passer au Nord de La Réunion. Il se situe à 18h à 200 km des côtes réunionnaises. Il va engendrer une dégradation forte des conditions météorologiques, avec de la pluie, du vent et de la houle.

Rivière en crue, routes fermées et aéroport à l’arrêt

La vigilance est déjà activée pour deux cours d’eau : la rivière Langevin et la rivière des Remparts, dans le Sud. La route de Salazie est pour le moment fermée suite à un éboulis, la route de Cilaos le sera à compter de 19h.

La fermeture de la Route du Littoral n’est pas prévue avant 19h. Elle n’est quasiment plus pratiquée ", a indiqué le préfet de La Réunion. L’aéroport Roland Garros est fermé depuis 15h, il rouvrira sur ordre dès que les conditions permettront de sécuriser son fonctionnement.

La dégradation du temps va se poursuivre demain, jeudi 3 février, " même après le passage du cyclone ", a précisé Jacques Billant.

L’alerte rouge en vigueur à 19h

L’alerte rouge cyclonique entrera en vigueur à 19h. A compter de cette heure, toute la population devra se confiner. Le passage au plus près de La Réunion du cyclone tropical intense est estimé à 4h dans la nuit de mercredi à jeudi, à une distance de 100 à 200 km, a indiqué Jacques Billant.  

" Toutes les Réunionnaises et tous les Réunionnais doivent se confiner à 19h, et ce jusqu’à nouvel ordre. En aucun cas il ne faudra sortir ou circuler jusqu’à la fin de l’alerte rouge, qui va durer plusieurs heures, même jusqu’à demain, dans la journée de jeudi. "

Jacques Billant, préfet de La Réunion

 

" Le déclenchement de l’alerte violette n’est pas envisagé à ce stade ", a indiqué Jacques Billant. " Le passage en phase de sauvegarde ne pourra pas s'appréhender avant vendredi ", a-t-il ajouté.

Un  numéro d’information du public

La population est invitée à regagner son logement ou un abri sûr. Les communes ont ouvert des centres d’hébergement. " N’utilisez le téléphone qu’en cas d’absolue nécessité ", a insisté le préfet de La Réunion.

Une cellule d’information du public sera activée à 19h, avec un numéro d’appel unique : 09 70 80 90 40. Il s'agit d'un dispositif naational unique, mis en place par le gouvernement. 

Le centre opérationnel de la préfecture est d’ores et déjà activé. Au total, près de 1 000 personnes sont mobilisées à travers toute l’île et susceptibles d’intervenir pour porter assistance à ceux qui en éprouveraient le besoin.

S'informer avec Réunion la 1ère

Le préfet de La Réunion demande à chacun de ne pas se déplacer, ni se mettre en danger, notamment pour prendre des photos. Il invite la population à rester à l’écoute des consignes officielles relayées par les médias. Jacques Billant effectuera un prochain point à 9h demain, jeudi 3 février, depuis la préfecture.