De jeunes réunionnais s'engagent dans l'armée de terre malgré les appréhensions de leurs parents

sécurité
De jeunes Réunionnais partent rejoindre les rangs de l'armée.
De jeunes Réunionnais partent rejoindre les rangs de l'armée. ©Hermione Razafinarivo
Ce mardi 1er mars, 33 jeunes réunionnais décollent pour Paris. Ils s'engagent dans l'armée de terre, malgré les appréhensions de leurs parents et alors que la guerre continue en Ukraine.

Alors que la guerre continue en Ukraine, des jeunes réunionnais s'engagent dans l'armée de terre.

Ce mardi 1er mars, Jimmy, 19 ans, part pour Strasbourg où est basé le 44e régiment de transmission. Ce régiment de guerre électronique est subordonné au commandement du renseignement.  

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :    

Armée : une trentaine de jeunes Réunionnais s'engagent pour défendre la France

Un engagement qui a du sens  

A 19 ans, Jimmy s'engage dans l'armée de terre. "Cela ne me fait pas peur, de nouveaux horizons m'attendent", confie-t-il.  

Il part ce soir pour six mois de formation comme une trentaine de jeunes réunionnais, dont dix jeunes du RSMA. Certains ont quelques appréhensions, leurs parents également. "C'est sûr que ça fait peur ", confie une maman.  

L'engagement de ces jeunes pourra les conduire sur un terrain de guerre à tout moment. Dans le contexte actuel, il prend tout son sens.  

De jeunes Réunionnais partent rejoindre les rangs de l'armée.
De jeunes Réunionnais partent rejoindre les rangs de l'armée. ©Hermione Razafinarivo

La guerre en Ukraine  

Ce mardi 1er mars, l'armée russe accélère son offensive en Ukraine. La capitale, Kiev, est désormais menacée. Des images de satellites montrent un immense convoi militaire russe qui s'en rapproche. Des combats font déjà rage à Kharkiv où la ville est bombardée par l'armée russe.  

Plus de 9 500 soldats français seront directement mobilisés ou d’alerte, dans le cadre de l’invasion russe de l’Ukraine en fin de semaine prochaine, a annoncé, ce mardi, l’état-major français.