De La Réunion aux grandes écoles, une association accompagne les candidats réunionnais

éducation
Etudiants
Photo d'illustration ©Imaz Press
Les étudiants réunionnais peuvent compter sur le soutien de l’association « De La Réunion aux Grandes Ecoles ». Elle les aide dans leurs démarches et leur propose une bourse. Une vingtaine de jeunes réunionnais peuvent en bénéficier cette année.

Eloïse Payet, 17 ans, s’envole dans quelques jours pour Sciences Po. La jeune fille réalise ainsi un rêve, qui n’aurait pas été tout à fait possible sans le concours de l’association "De La Réunion aux Grandes Ecoles".

Reportage de Réunion la 1ère.

Une association accompagne les étudiants réunionnais candidats aux grandes écoles ©Réunion la 1ère

Un accompagnement vers les grandes écoles

L’association en courage les étudiants réunionnais " à viser loin et à ne pas s’autocensurer dans leurs études ". Elle aide les lycéens à intégrer des filières sélectives ou des établissements de renom. Eloïse a ainsi été accompagnée lors de sa candidature sur le plan pédagogique ou moral.

Elle a ainsi bénéficié de conseils et de retours sur ces lettres de candidature, ainsi que des encouragements. Eloïse a ainsi mieux saisi l’univers et les attentes de l’école. Originaire de l’Est de l’île se dit enthousiaste à l’idée de partir.

Le dispositif d’accompagnement propose désormais des bourses de 700 euros aux élèves. La clôture des candidatures pour les bourses est fixée au 10 août.

Inciter les jeunes réunionnais à partir, puis à revenir

Pour la fondatrice de l’association, Adèle Hoarau, les lycéens doivent être accompagnés. Ils sont généralement timides face aux filières d’excellence faute d’informations ou d emoyens financiers suffisants notamment.

" Il y a un peu cette idée qu’on n’est pas capable de le faire, que Paris c’est trop loin, que ces écoles sont hors de portée, pas faites pour nous, trop élitistes. Souvent il y a un manque d’informations, on ne sait pas comment y accéder. "

Adèle Hoarau, président de l’association

 

L’association incite les jeunes réunionnais à partir, mais aussi à revenir pour que leurs compétences profitent au pays. Fondée il y a deux ans, elle a permis à une dizaine de lycéens de rentrer dans des grandes écoles d’ingénieur ou de commerce en métropole ou encore aux Etats-Unis et en Angleterre.