Décès de Tonton David : une cagnotte pour financer ses funérailles et un disque posthume

disparition
Tonton David
©LECOEUVRE PHOTOTHEQUE / Collection ChristopheL via AFP

Les enfants de Tonton David ont créé une cagnotte en ligne et lancent un appel au don pour financer les funérailles de leur père et un disque posthume. Le chanteur réunionnais est décédé, mardi 16 février, à l’âge de 53 ans.

"Face à ce départ brutal, nous ne possédons pas les moyens de lui offrir l'hommage qu'il mérite de par la place qu'il aura laissé dans nos cœurs et dans le paysage musical francophone". Avec ces mots, les quatre enfants de Tonton David ont créé une cagnotte en ligne sur le site Leetchi.

Plus de 20 000 euros déjà

Samuel, Zachary, Salomé, Théo, ainsi que sa femme Marion, lancent un appel au don pour financer les funérailles de leur père et mari. "Une cagnotte pour récolter les fonds nécessaires pour son départ", écrivent-ils en précisant que l’argent servira aussi à financer la sortie d’un dernier album posthume « Un Job ou un Bizz ». Ouverte mercredi après-midi, et intitulée "Pour le départ de Tonton David", elle a déjà récolté plus de 20.000 euros.

Tonton David, de son vrai nom David Grammont, est décédé, mardi 16 février, à l’âge de 53 ans. Selon les informations du Républicain Lorrain, il serait décédé des suites d'un accident vasculaire en gare de Metz, dimanche. Il était hospitalisé depuis deux jours à l’hôpital de Nancy.

De La Réunion à la Moselle

Né en octobre 1967 à La Réunion, Tonton David est le fils de Ray Grammont, musicien de bal et employé de La Poste. Très jeune, avec ses parents, Tonton David quitte La Réunion pour Paris. Il grandit en banlieue, à Champigny-sur-Marne dans le Val-de-Marne. Adolescent, il découvre le ragga, jusqu’à devenir le tonton du reggae, du ragga et du dancehall à la française.

Depuis une quinzaine d’années, Tonton David était installé près de Metz en Lorraine, avec sa femme et ses enfants. Il revenait régulièrement à La Réunion en vacances. En 2018, il avait même célébré le 20 décembre au Nuits du Piton, à Saint-Joseph.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live