publicité

Des déchets déchargés dans le lit de la Rivière du Mât, la mairie porte plainte

Un tracteur a déversé une montagne de déchets dans le lit de la Rivière du Mât dans l’Est de l’île. La scène a été filmée il y a deux jours par un riverain. Ces déchets proviendraient de grandes enseignes réunionnaises. La mairie de Saint-André porte plainte.

Un riverain a filmé un tracteur déversant des déchets dans le lit de la Rivière du Mât. © Capture d'écran
© Capture d'écran Un riverain a filmé un tracteur déversant des déchets dans le lit de la Rivière du Mât.
  • LP / Jean-Regis Ramssamy
  • Publié le
Cette vidéo circule sur les réseaux sociaux : celle d’un tracteur déversant des tonnes de déchets dans le lit de la Rivière du Mât, sur un terrain privé. La scène a été filmée par Daniel Vee, propriétaire du terrain, qui affirme avoir vu le véhicule faire plusieurs rotations pour décharger ainsi des déchets à cet endroit. Polyester, plastique, polystyrene et cartons forment désormais une montagne de détritus. Pris en flagrant délit, l’auteur de ce dépôt sauvage d’ordure pourrait bien avoir des ennuis.

Regardez le reportage de Jean-Régis Ramsamy et Florence Bouchou : 
 

Des enseignes d'ameublement

D’après Daniel Vee, ces déchets proviendraient de plusieurs magasins qui ont pignon sur rue à La Réunion. "J’ai pu filmer d’où viennent les ordures et elles viennent de grandes enseignes d’ameublement de La Réunion", explique Daniel qui se sent démunis face à ce spectacle désolant.
 

Plainte de la mairie

Deux jours après les faits, les déchets est toujours présents. Deux plaintes ont été déposées, dont une par la mairie de Saint-André qui veut comprendre ce qu’il s’est passé.

"Les commerçants, vous gagnez bien votre vie surtout en tant que grandes enseignes, alors respectez nous, respecter notre terre, notre environnement et notre rivière, s’indigne le maire de Saint-André, Jean-Paul Virapoullé. Vous empochez une taxe lorsque vous vendez un produits pour évacuer vos déchets, alors utilisez cette taxe".

Ce mercredi matin, un équipe de la DEAL et la police municipale étaient sur place. Une enquête de police est en cours.
 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play