Découvrez le papa 2.0 à travers le portrait de trois réunionnais, dans Archipels

éducation
Formation pour le futur papa
©Extrait du documentaire

Stéphane, Arnaud et Serge nous parlent de leur expérience de père. Les difficultés, les efforts, les craintes... A voir ce soir dans Archipels.

Ce soir, Archipels met en avant les papas. Les questions, les craintes, les difficultés, les solutions sont au coeur de ce documentaire. Voici trois raisons de ne pas passer à côté.

Parce qu'ils sont trois papa différents, trois histoires différentes 
 

Serge Lebon papa de 4 enfants, raconte son expérience en tant que coach parental et vous explique son concept d'éducation bienveillante.

Serge et ses garçons
©Extrait du documentaire

Arnaud Baldy, quant à lui, prend très à coeur son rôle de futur papa, et vous allez voir comment il s'y prend.

Arnaud, futur papa
©Extrait du documentaire

Et enfin vous verrez Stéphane, un papa très actif pour faire entendre ses droits en tant que père séparé et comment il gère son quotidien avec ses deux filles.

Stéphane et ses deux filles
©Extrait du documentaire

 

Parce que derrière les gros bras de papa, se cachent aussi des craintes

Qu'il est fier le papa, qu'il n'a pas peur. Mouais... Derrière chaque papa se cache un coeur, derrière chaque bonhomme des boules d'émotion. Il plaisante Arnaud, mais en réalité, il se prépare, il a hâte d'accueillir son petit bonhomme.  

Parce qu'ils nous montrent un autre regard sur notre société.

L'homme au travail, la femme à la maison. Un concept qui vieillit et qui, on l'espère, sera bientôt pleinement derrière nous. Et si dans notre société on parle souvent du rôle de la femme qui évolue, qui travaille, qui s'affirme, pleinement et fièrement. On parle moins souvent du rôle de l'homme au sein de la famille, qui lui aussi évolue, s'implique plus dans les tâches quotidiennes, dans la vie familiale, dans l'éducation des enfants. Ce qui est à l'opposé des clichés et d'un modèle de société du siècle dernier. Alors cette évolution, on en parle moins, elle est peut-être plus taboue, mais elle avance, et ça fait du bien !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live