Le procureur donne un avis favorable à la demande de libération conditionnelle de Casanova Agamemnon

justice
Casanova Agamemnon bientôt libre ?
©Réunion la1ère
La cour d’appel de Saint-Denis rendra sa décision le 31 janvier ou le 7 février. Ce lundi 21 janvier la demande de libération conditionnelle du plus ancien détenu de France, Casanova Agamemnon, a été à nouveau étudiée. Le procureur a rendu un avis favorable.
Casanova Agamemnon va-t-il être libéré ? Sa procédure de libération conditionnelle était à nouveau devant la cour d'appel de Saint-Denis ce lundi 21 janvier. Elle rendra sa décision le 31 janvier ou le 7 février prochain. Le procureur, lui, a rendu un avis favorable à cette libération conditionnelle de Casanova Agamemnon, après une audience de plusieurs heures à huit clos devant des juges. 

Détenu au centre pénitentiaire du Port pour une peine à perpétuité, Casanova Agamemnon a été entendu par visio conférence ce matin. Le 23 novembre dernier, le tribunal d'application des peines avait répondu favorablement à sa demande de libération conditionnelle, mais le parquet général avait fait appel. D’où ce nouveau rendez-vous devant la justice.
 
Regardez le reportage de Delphine Poudroux et Philippe Hoareau : 
©reunion
 

Incarcéré 48 ans

L'homme de soixante-huit ans va peut être pouvoir sortir de prison après quarante-huit années cumulées d'incarcération. Casanova Agamemnon est emprisonné depuis  l'âge de 19 ans pour avoir tué son employeur en 1970. Lors d'une libération conditionnelle en 1985, il assassine son frère et viole une femme. Il devient l'ennemi public n°1 de l’île. En 2014, il est de retour à La Réunion où il purge sa peine.
  

Une épouse et un travail

En 2017, le plus ancien détenu de France s'est marié. En juin dernier, le CNE (Centre National d'Evaluation) a rendu un avis favorable à sa demande de libération conditionnelle. Une fois libre, le natif de Saint-Benoît devrait normalement s'installer avec son épouse, qui s'était engagée à le faire travailler bénévolement dans son établissement. Sa femme est restauratrice à Saint-Benoît. Ce matin, elle était aussi présente à la Cour d'appel. 
 
L'épouse de Casanova Agamemnon.
L'épouse de Casanova Agamemnon. ©Stéphane Enilorac