Dengue : 11 000 cas depuis le début de l’année, l’épidémie poursuit sa progression vers l’Ouest

dengue
Dengue
©Ensemble contre la dengue
Près de 1 000 cas de dengue sont toujours signalés chaque semaine à La Réunion. Si le Sud reste le foyer le plus important, en particulier Saint-Pierre, l’épidémie continue de progresser vers l’Ouest et notamment Saint-Paul et Le Port.
La tendance ne semble plus à l’augmentation, mais le nombre de cas signalé chaque semaine reste toujours à près de 1 000. Depuis le début de l’année, plus de 11 000 cas autochtones ont été confirmés dans le département, 429 personnes ont dû être hospitalisées et 1 328 passages aux urgences ont été enregistrés.

Neuf personnes sont décédées de la dengue depuis le début de l’année, dont 6 décès directement liés à la dengue. De nombreux cas de dengue secondaire, c’est-à-dire des personnes contractant la dengue une seconde fois, sont recensés, dont une part importante dans l’Ouest.
 
 

L’épidémie progresse vers l’Ouest


Si le foyer principal de l’épidémie de dengue se situe dans le Sud de l’île, en particulier à Saint-Pierre, le virus poursuit sa progression vers l’Ouest, et notamment Saint-Paul et Le Port. L’Ouest représente désormais près de 40% des cas.

Plus généralement, toutes les communes sont concernées par la circulation du virus depuis plusieurs semaines maintenant.


Région Sud :
  • Saint-Louis (Bel Air, la Chapelle, La Palissade, Plateau goyaves, Lot Leclerc, Roches Maigres,Larrey, La Pente vacoas, la Rivière, la Ferme, Le Verval, Le ouaki, Le Bois de Nèfles, Les Cocos, Camp du Gol, La Rivière, Cité Cocos, Petit Bon Dieu, Les Canots, Roches Maigres, Les Makes, La pente Nicole, le Gol,)
  • Saint-Pierre (Grands Bois, Ravine Blanche, Basse Terre les bas, Les Lataniers, Condé, Mont Vert, Les Casernes, Ligne Paradis, La Vallée, Bois d'Olives, Ravine des Cabris, Ligne des bambous, sainte Céline, Chemin Stéphane, Mahavel, Concession, Pierrefonds, Bois Noir, Grands Bois, Ravine des cafres, Basse Terre les bas, Les Lataniers, Condée)
  • Les Avirons (La Croix, Bois de Nèfles Cadet, Barouty, Fond Maurice, Ravine Sèche,le Ruisseau, Centre-Ville)
  • L’Etang Salé (Les Canots, La Ravine Sheunon, Pied des Roches, la Plaine, Canots les hauts, Le Bois de Nèfles, la Roche aux Oiseaux, Etang-Salé les bains)
  • L’Entre-Deux (la Pente d'Orange, Le Grand Fond Exterieur, Le Chemin Tourangeau, le trou Cochon, la ravine des Citrons, L'Ilet Crescent)
  • Saint-Philippe (la Marine, Mare Longue, Soufleur d’Arbonne)
  • Le Tampon (La Chatoire, Sarda Garriga, les 400, Quatorzième)
  • Saint-Joseph (Le Plateau, Langevin, Le Butor)
  • la Petite Ile (La Croisée, Chemin Neuf, Ravine du Pont, Manapany les bas)

Région Ouest :
  • Saint-Paul (Le Barrage, les Lataniers, La Saline, Le Trou d’Eau, le Tan Rouge, Carosse, Saint-Gilles, mont Roquefeuil, Boucan, Fleurimont, la Baie, La Poudrière, le Ruisseau, l'Etang, rue Jacquot, Mon Repos Le Fond de Puits, le Grainoire, Ho Fo, Le Trou d’Eau)
  • La Possession (St Laurent, le Fond de Bac, Sainte-Thérèse, le Camp Magloire)
  • Saint-Leu (Piton Saint-Leu, Bois de Nèfles Piton, Le Plateau, Portail, Butor, Quatre Robinets, Cité Pêcheurs, Chemin Dubuison, La Fontaine, Les Camélias, Les Colimaçons, Stella, la Pointe des Chateaux, Piton SaintLeu,Butor)
  • Trois Bassins (la Souris blanche, Le Centre-Ville)
  • Le Port (Cœur saignant, Cité 20 Décembre, Parc Boisé, Mondon, Usine EDF, Cotur)

Région Nord :
  • Sainte-Marie (Desbassyns, La Confiance les bas, Bois rouge)
  • Saint-Denis (la Source, La Bretagne, Sainte Clotilde, Moufia Bois de nèfles, Saint François les hauts, la Montagne, Chaudron, Les Camélias, La Petite Ile)
  • Sainte-Suzanne (Espérance, Sainte-Vivienne)

Région Est :
  • Saint-André (les Flamboyants, Centre-ville, Cambuston, La Cressonnière, Milles Roches, Propriété Camalon, Rivière du Mât les hauts)
  • Bras Panon (Les Avocatiers)
  • Saint-Benoit (Centre-Ville, Bourbier, Bras Canot, Bras Fusil, Saint-Anne, Chemin Morange, Beaufonds)
  • Salazie (Mare à Vieille Place, Ilet à Vidot)
  • Sainte-Rose (Piton Sainte-Rose, La Ravine Glissante)
 

La lutte contre le moustique même en hiver austral


Si l’hiver austral s’installe, la lutte contre la prolifération des moustiques, et donc la propagation du virus de la dengue, reste essentielle. La chute des températures doit normalement diminuer la présence des moustiques, pourtant les pluies persistant, le moustique aussi.

Les équipes de lutte anti-vectorielle de l’ARS et du SDIS poursuivent les opérations de démoustication jour et nuit. La mobilisation des Réunionnais est indissociable de ces traitements. Ainsi, il est nécessaire de continuer à éliminer les gîtes larvaires autour des habitations.
 
Ces gestes restent le seul moyen de se protéger efficacement des piqûres de moustique. En cas de symptômes, il faut consulter rapidement un médecin, continuer de se protéger des piqûres de moustiques et d’éliminer les gîtes larvaires.