réunion
info locale

Dengue : 154 nouveaux cas la semaine dernière. Le niveau 3 du dispositif ORSEC activé

santé
Le moustique Aedes aegypti, vecteur de la dengue
©CC - Muhammad Mahdi Karim
La dengue continue sa propagation à la Réunion. 154 cas supplémentaires enregistrés la semaine dernière (du 19 au 25 mars) portant à 588 le nombre total de cas confirmés en 2018. Le niveau 3 du dispositif ORSEC a été déclenché. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés dans la lutte anti-vectorielle.
L'épidémie de dengue en cours se poursuit, notamment dans l'ouest où le seuil épidémique a été dépassé depuis le début du mois de mars. Malgré la mobilisation du service de lutte anti-vectorielle, 154 nouveaux cas ont été confirmés au cours de la semaine dernière (du 19 au 25 mars) portant à 588 le nombre total de cas autochtones signalés depuis le début de l'année.

Le niveau 3 du dispositif ORSEC activé

Face à cette épidémie déclarée de « faible intensité », le préfet de la Réunion, Amaury de Saint-Quentin et François Chièze, le directeur de la veille et de la sécurité sanitaire à l’ARS annoncent l’activation du niveau 3 du dispositif ORSEC lors d'une conférence de presse tenue en préfecture ce mardi matin. Il s'agit de limiter la propagation géographique de l’épidémie par une coordination renforcée des acteurs de lutte contre les moustiques.

40 sapeurs-pompiers en renfort

Des moyens supplémentaires sont ainsi mobilisés pour lutter contre la propagation du virus. A la demande du préfet et de l'Agence régionale de santé (ARS), 40 pompiers volontaires viennent, dès aujourd'hui, renforcer les moyens déjà déployés dans la lutte anti-vectorielle. Leur mission : la même que celles des agents de la LAV, à savoir sensibiliser les particuliers, supprimer les gîtes larvaires, démoustiquer les zones infestées par les moustiques, mais aussi identifier les personnes susceptibles de présenter des signes évocateurs de la maladie. Par groupe de 4, ils ont entamé leur mission à l'Etang Saint-Paul ce matin, là où la circulation du virus de la dengue est la plus active.
Pompiers mobilisés
©Réunion la 1ère

Les sapeurs-pompiers sont mobilisés pour 4 semaines du mardi au samedi. Au terme de cette période, un bilan sera effectué. Si l'épidémie gagne l'ensemble de l'île, ils continueront à apporter leur contribution dans cette lutte acharnée contre le virus.

Les secteurs concernés par la dengue :

• Dans l’ouest  : Saint-Paul, Gare routière et Etang (35 cas), Bois de Nèfles et La Plaine (29 cas), La Possession (11 cas), Le Port (3 cas), Saint-Gilles-les-Bains (29 cas), Saint-Gilles-les-Hauts (4 cas), La Saline (3 cas), Saint-Leu (5 cas).
• Dans le sud : Saint-Pierre (8 cas), Ravine des Cabris, Bois d’Olives (6 cas)

Reportage ©Réunion la 1ère
Reportage ©Réunion la 1ère

 

Publicité