publicité

Didier Robert quitte Les Républicains

L’annonce a été faite aujourd’hui alors qu’il adressait ses vœux à la Presse. Didier Robert quitte donc Les Républicains. Pas vraiment une surprise quand on sait que l’alliance de l'union de la droite et du centre avait déjà volé en éclat.

© REUNION 1ERE
© REUNION 1ERE
  • Gaël Le Dantec
  • Publié le , mis à jour le
Depuis quelques semaines, quelques mois même, Didier Robert laissait entendre qu’il n’était pas insensible à la posture et à la dynamique d’Emmanuel Macron, ainsi qu’à sa capacité à bouleverser le paysage politique et à bousculer les vieux partis.

L’élection à la tête des Républicains de Laurent Wauquiez et son positionnement très à droite avait déjà été l’occasion pour Didier Robert de prendre ses distances. Cette fois, c’est clair, il quitte le parti et ce n’est pas neutre dans le paysage politique national.

Didier Robert n’était pas un personnage influent au sein du parti Les Républicains mais pour Emmanuel Macron, avoir le soutien d’un président de région ce n’est pas rien. Didier Robert ne rejoint pas en Marche, ne convoite pas de poste ministériel, c’est ce qu’il dit, mais il considère que les orientations du gouvernement vont dans le bon sens.

Quelles conséquences sur le paysage politique local ?

« Je ne veux plus parler à Michel Fontaine » a dit aujourd’hui Didier Robert. La rupture est donc totale avec le président local des Républicains.

En revanche, le président de la Région a salué la présence de Jean-Paul Virapoullé, avec qui il s’est pourtant brouillé en décembre dernier, lors de l’élection du président du Conseil départemental. Il a également évoqué la présence de Jean-Gaël Anda, un des élus du groupe la République en Marche au Conseil régional et opposant à Michel Fontaine à Saint-Pierre. Il a même remercié un conseiller régional du Tampon, proche d’André Thien Ah Koon.

On y verra un peu plus clair sur les nouvelles alliances lors de l’annonce de la nouvelle commission permanente de la Région mi-février. L’objectif, c’est déjà la préparation des prochaines municipales en 2020.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play