publicité

Plainte au SDIS : le tribunal correctionnel se prononcera le 26 avril prochain

Le colonel Jean-Marc Loubry sera fixé le 26 avril prochain. L’ancien patron du SDIS 974 comparaissait ce vendredi pour discrimination. 4 mois de prison avec sursis ont été requis à son encontre. Le tribunal administratif a déjà donné gain de cause au plaignant en 2017.
 

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Lise Hourdel avec Mélodie Nourry
  • Publié le
L’ancien patron des sapeurs-pompiers de La Réunion, le colonel Jean-Marc Loubry, comparait ce vendredi 12 avril devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis, au tribunal de Champ-Fleuri, pour discrimination.
 
Le sergent-chef Christophe Pelerin a porté plainte pour discrimination © Mélodie Nourry (Réunion la 1ère)
© Mélodie Nourry (Réunion la 1ère) Le sergent-chef Christophe Pelerin a porté plainte pour discrimination
Le sergent-chef Christophe Pelerin a porté plainte pour discrimination. Une infraction « clairement établie » et « grave », selon le parquet. Ce matin, la procureure générale a en effet requis 4 mois de prison avec sursis à l’encontre du colonel Loubry, qu’elle estime pénalement responsable.

La décision sera rendue le 26 avril prochain.
 

Une discrimination déjà reconnue par le tribunal administratif

Un sapeur-pompier a en effet entamé une procédure judiciaire voilà près de 3 ans contre le SDIS, le Service d’Incendie et de Secours de La Réunion. Il estime avoir été victime de discrimination quand en 2015 un avancement lui a été refusé sur des critères de différenciation propre à La Réunion, mais qui selon lui ne respectent pas les textes officiels de la fonction publique territoriale.Après avoir obtenu gain de cause devant le tribunal administratif en octobre 2017, l’affaire est aujourd’hui portée devant le tribunal correctionnel.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play