réunion
info locale

Disparition MH370: Malaysia Airlines aurait identifié un débris retrouvé à Madagascar

océan indien
MH370
©AFP
Le débris en question serait un plancher de bord. Il avait été retrouvé il y a 2 mois à proximité des côtes malgaches avec d'autres éléments appartenant à un avion de ligne. Le MH 370 qui assurait la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin a disparu depuis le 8 mars 2014. Il transportait 239 personnes.
C'est le site "Avions légendaires.net" qui l'annonce aujourd'hui: la compagnie Malaysia Airlines confirme qu'un élément de son boeing 777-200ER disparu depuis 5 ans a été bien retrouvé sur les côtes malgaches. La pièce en question serait un morceau de plancher de bord avec une étiquette encore partiellement lisible. Pour les experts de la compagnie, ce débris appartient à 90% à l'appareil. Ce débris comme d'autres ont été retrouvés par des pêcheurs malgaches et un enquêteur américain mobilisé depuis des années sur cette affaire. Blaine Gibson, c'est son nom se présente comme un chasseur d'épaves. En décembre 2016, il avait convié les familles des disparus à le rejoindre sur les plages malgaches et à participer aux recherches.

C'est dans notre département que les premiers débris du MH370 ont été retrouvés. C'était le 29 juillet 2015 à Saint-André. Il s'agissait plus précisément d'un morceau de flaperon, une partie de l'aile. La pièce retrouvée par hasard par Johnny Bégue a été remise aux enquêteurs du BEA (Bureau Enquête et Accident)
MH370 a Saint-André
©Réunion la 1ère
La gendarmerie avait ensuite organisé des patrouilles à pied le long du littoral Est. Le 7 août 2015, le préfet de l'époque Dominique Sorain avait même élargi le périmètre de recherches pendant une semaine au large de Saint-André dans une zone de 120 kilomètres sur 40, mais sans résultats probants. Malgré ces recherches infructueuses, les enquêteurs ont aujourd'hui la certitude que l'avion s'est crashé dans l'océan indien. Ils se basent sur la localisation des débris (25 retrouvés depuis la disparition du Boeing) et l'analyse des courants marins.






 
Publicité