La douane saisit 666 g de cocaïne dissimulés dans des bougies

trafic de drogue
La douane saisit 666 g de cocaïne dissimulés dans des bougies 050519
©DGDDI
Montant estimé : 100 000 euros. Un passager a été interpellé vendredi 3 mai à l’aéroport Roland Garros alors qu’il transportait 666 g de cocaïne dissimulés dans de grosses bougies. Placé en détention provisoire ce dimanche matin, il sera jugé en comparution immédiate en début de semaine.
Le passager transportait 666 g de cocaïne. Vendredi 3 mai, les agents de la douane de l’aéroport ont réalisé un contrôle sur un passager débarquant d’un vol en provenance de métropole. Lors de l’inspection de son bagage, au moyen de l’appareil à rayons X, des masses sombres susceptibles de dissimuler des marchandises de fraude sont apparues.
 

La drogue était dissimulée dans des bougies


Dans la valise de ce passager, les agents ont trouvé deux grosses bougies. Lorsqu’ils les ont découpés, ils ont trouvé à l’intérieur des sachets contenant une poudre blanche qui a réagi au test d’identification de la cocaïne. Il s’agit là d’un moyen de dissimulation déjà rencontré dans des envois postaux.
 
La douane saisit 666 g de cocaïne dissimulés dans des bougies 050519
©DGDDI
Au total, la douane a saisi 666 g de cocaïne, pour une valeur estimée à la revente de près de 100 000 euros. Le passager, qui réside de manière intermittente en métropole et à La Réunion, a déclaré avoir fait l’aller-retour en métropole. Il a dit avoir acheté les produits pour sa consommation personnelle mais aussi pour les revendre dans le secteur Ouest de l’île.
 

Détention provisoire en attendant la comparution immédiate


Sur instruction du procureur de la République, l’homme a été remis à la sûreté départementale et présenté ce dimanche 5 mai au matin au tribunal de Champ Fleuri. Il a été placé en détention provisoire en attendant d’être jugé en comparution immédiate en début de semaine prochaine.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live