publicité

DYS : une journée pour mettre en lumière des troubles encore mal connus

Dyslexie, dyspraxie, dysphasie… Difficile de savoir précisément combien de personnes sont concernées par les « DYS ». On estime entre 6 à 8 % de la population affectée par ces troubles en France. Depuis dix ans, le 10 octobre est devenu Journée nationale des DYS, relayée à La Réunion.

  • Par Annabelle Boyer
  • Publié le , mis à jour le
Lucas a des difficultés à adapter son geste à ce qu’il veut réaliser. Ce qui lui pose notamment des soucis lorsqu’il doit écrire. « Le texte que je veux écrire, je ne sais pas si je vais le finir en une journée », raconte-t-il. « Il ne peut pas recopier des textes très longs », explique Véronique sa maman. Et se concentrer longuement en classe n’est pas une mince affaire non plus pour le petit garçon scolarisée en CE2.


« Il a besoin d’astuces pour éviter les trucs inutiles et se concentrer uniquement sur l’apprentissage », précise la maman de Lucas.


Diagnostiquer la dyspraxie et la dysgraphie de Lucas a été un parcours du combattant de la maternelle au CE2. Alors ensemble, ils sont venus chercher de l’aide et des conseils auprès de professionnels et de l’association Apedys Réunion, installés samedi dernier à Champ-Fleuri.

Le reportage de Céline Rolland et Jean-Claude Toihir.
Portrait de Lucas, porteur de troubles DYS
Reportage  -  Réunion La 1ère  -  Céline Rolland / Jean-Claude Toihir
 

C’est quoi les DYS ?

DYS… Voilà trois lettres derrières lesquelles se cachent les troubles des apprentissages : dyslexie, dyspraxie, dysphasie ou encore dysgraphie. Des troubles qui ont désormais leur journée nationale organisée le 10 octobre. L’objectif est triple : favoriser un repérage et un diagnostic précoces, un meilleur accompagnement des familles et une prise en charge adaptée de ces troubles cognitifs de mieux en mieux repérés.

Pour soutenir les enfants,ergothérapie, orthophoniste et accompagnement personnalisé sont nécessaires pour leur donner toutes les chances. En France, on estime à 600 000 le nombre d'enfants, en âge d'aller à l'école, atteints de troubles DYS.

Une caravane des DYS à La Réunion

Dans le cadre de la journée nationale des DYS, relayée à La Réunion, l'association bénédictine DYS SEMBLABLE organise une campagne d'information et de sensibilisation sur les troubles du langage et des apprentissages. Ce mercredi 10 octobre, elle a fait une halte à la Maison des Associations (MDA) de Saint-Benoît.


La caravane s’arrêtera ensuite à Saint-Gilles le 28 octobre. Ce mois étant choisi pour mettre un coup de projecteur sur ces troubles des apprentissages.

Des manifestations qui ont permis, depuis une dizaine d’années, de faire progresser la cause des enfants et des adultes porteurs de ces troubles.

Programme du 10 coctobre :

Accueil public de 13h30 à 20h00


           13h30 : Ouverture avec animation musicale
           13h30 à 17h : Accueil et information au public (Stands partenaires)

Conférences
           14h à 15h : "Un plan pour qui, un plan pourquoi ?", Rectorat
           18h à 19h : "Parcours de soin des DYS : qui fait quoi? Pourquoi? Comment? Quand? Combien de temps ? Pour Quels résultats ? CMPP 

Animations
           14h à 15h : Conte pour enfants
           13h30 à 17h : Ateliers libres : atelier dans la peau d'un DYS, parcours motricité, atelier écriture, activités manuelles,...etc.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play