Éboulis à Salazie : la route est rouverte à la circulation

transports salazie
Eboulement l’Ilet
©Laurent Figon

Un éboulement s'est produit mercredi dernier à Salazie, coupant le cirque du reste du monde. Du fait des mauvaises conditions météorologiques, les travaux de purge n'ont pu être correctement faits avant ce samedi 1er mai. La route a été ouverte en alternat aux alentours de 13h.

Un important éboulis est survenu sur la RD48, route de Salazie, entre l’Ilet et Bras Citronnier dans la nuit du 28 avril. Les travaux de purge, recommandés par le BRGM, ont été engagés dès le lendemain matin, mais La Réunion essuyait alors de fortes intempéries. Des pluies qui ont conduit les cordistes à suspendre leur activité. Ainsi, la route menant au Cirque a été totalement fermée, à l'exception des services de secours et des convois exceptionnels. 

 

Ce samedi, les cordistes ont repris leur activité dès 7h. La falaise a ainsi été nettoyée aux endroits les plus sensibles. La crainte portait sur un bloc rocheux, d'environ 3 mètres cube, qui semblait poser problème. Les cordistes ont ainsi utilisé un coussin pneumatique pour le déloger, ne pouvant le faire avec une simple barre à mine. Mais le bloc est resté bien accroché. Les cordistes ont ainsi décidé de le laisser sur place en attendant de pouvoir le sortir ultérieurement. 

Eboulement l’Ilet
©Laurent Figon

 

La zone de départ de l'éboulis a ainsi été nettoyée. Les cordistes n'ont pu effectuer qu'un travail de surface à cause de la végétation. Ils ne savent donc pas encore s'il y a d'autres zones instables dans le secteur. Quoiqu'il en soit, ces travaux de purge menés à bien, la circulation a été rétablie sur la RD48, aux alentours de 13h, en alternat. 

Le reportage d'Henry-Claude Elma et Laurent Figon :

Suite Éboulis Salazie (HCE )

 

Eboulis à Takamaka

A Saint-Benoît, un éboulis s'est produit ce matin sur la RD53, route de Takamaka. L'incident, qui s'apparente à un glissement de terrain, est survenu au niveau du PR 14. La route est coupée à la circulation jusqu'à nouvel ordre dans le secteur. 

éboulis Takamaka 01/05/2021
©Henry-Claude Elma Réunion La 1ère