Edition: guéguerre entre Mangas réunionnais

culture
Mangas péi
©Daniel Fontaine-Montage Jean-Pascal Lauret
D'un côté "Triana", de l'autre "Redskin". Les deux Mangas sortent officiellement aujourd'hui à La Réunion. Le premier sera présenté dans un centre commercial, le deuxième au salon "Geekali" qui ouvre ses portes ce samedi matin. 
D'un côté Staark, dessinateur déjà connu pour son manga Redskin, présent sur la toile depuis quelques années. De l'autre, Jérôme auteur qui se lance pour la première fois dans l’univers du manga avec Triana. A eux deux, ils révolutionnent le monde de l’édition locale. Ils lancent les premiers mangas réunionnais. 
Mangas
Staark, auteur de "Redskin" ©Daniel Fontaine Réunion La 1ère
 Triana d'abord. Le Manga est commercialisé par les éditions "Orphie" . Triana, c’est l’histoire de jeunes garçons qui viennent en vacances à La Réunion. Des adolescents peu ordinaires qui possèdent des pouvoirs. 
Un projet qui voit le jour après 5 ans de travail acharné. 
 
Triana manga
Triana ou l'histoire de 2 adolescents en vacances à La Réunion ©Daniel Fontaine Réunion La 1ère
Une histoire différente pour Redskin édité par "Des bulles dans l'Océan", qui évoque le dernier représentant Amérindien. Un monde imaginaire où la nature reprend ses droits. Inspirations Japonaise, Amérindienne et Réunionnaise sont au rendez-vous.

Triana et Redskin, deux mangas aux univers bien distincts mais qui ont comme point d’orgue, l’île de La Réunion. Une chose est sûre, que l’on soit fan ou moins fan, ces premiers mangas Réunionnais ont réussi à s’affirmer sur le marché local, pour le plus grand bonheur des passionnés.

On vous résume le combat des 2 mangas péi en une minute: 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live